dimanche 3 février 2008

Iparla, par le couloir Est.

Belle journée d'hiver-sans neige- pour gravir le couloir
et parcourir les puissantes crêtes d'Iparla.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours en BLEU.

 Iparla depuis le bois.

 Astate depuis le col de Galarze.

 Iparla depuis les environs du col de Galarze.

Le couloir va apparaître,
à gauche après la première falaise.

Couloir d'Iparla;
la pente est plus raide qu'il n'y paraît.

 Col d'Iparla.

Itsusi et Artzamendi depuis le col d'Iparla.

 Menhir couché, au sud du col d'Iparla.

Iparla depuis la cime sud d'Iparla

Depuis Iparla, vue sur Larrate-Talatze.

 Tutulia, Astate, Buztanzelai, depuis les crêtes d'Iparla
au second plan, au centre, Auza ou Autza.


Une très ancienne sortie par Bidarray (classique mais sans photo...), le 30 janvier 1993,m'avait donné envie de retourner en ces lieux superbes. Après plusieurs reports de "calendrier", ce n'est que 15 ans plus tard (!) que je finis par trouver un créneau pour me lancer cette fois-là dans l'itinéraire dit du "couloir Est", plus original mais aussi plus rude, depuis La Bastide / Baztida.

9 février 2008: (pentes raides; chaussures rigides, un à deux bâtons ferrés).

Voici mes observations sur le terrain:

- Au hameau de La Bastide/Baztida, entre St Martin d'Arrosa et Baïgorry, aller jusqu'à la ferme Bordazar au point haut de la route (inscription "Iparla" peinte sur un panneau de bois); alt. 310m, balisage vert peu visible;
- Le chemin, large et parfois boueux, se poursuit à l'Ouest jusqu'à une première bifurcation, vers 450m; rester direction "col d'Iparla";
- Nouvelle bifurcation, vers 550m: on laisse la piste à gauche (SSO) et on poursuit à droite, donc rive gauche du ruisseau, avant de rejoindre une bergerie en mauvais état;
- Col de Galarze, 604m: pour l'atteindre, le temps moyen, pour un randonneur ou un promeneur moyen est d'au maximum 1h depuis la voiture.
- On suit un sentier raide vers l'O jusqu'à la bergerie rénovée située à 660m, au pied du col Idokolepoa;
- Au-dessus de la bergerie, on prend un sentier plein Nord- à FLANC, moins visible (ne pas manquer le cairn)- et on le suit pendant environ 15mn. Etroit et un peu vertigineux, ce sentier n'est pas conseillé par temps humide;
- On parvient, vers 800m environ, au pied du couloir d'Iparla dont le départ est signalé par un gros cairn.
- On prend son temps (et son souffle!!) pour monter à l'Ouest vers une clôture que l'on enjambe pour filer tout droit vers les crêtes d'Iparla, tout près du col d'IPARLA (950m). Compter sans forcer environ 30mn pour la totalité du couloir (très raide, à éviter sur sol humide). Bonnes chaussures et bâton ferré indispensables.
- Au col, il suffit de prendre à gauche le sentier balisé du GR10 qui vient de Bidarray et de le suivre, en évitant une ou deux crevasses, jusqu'au sommet d'IPARLA situé à 1044m. 30 T 0631684; 4787433.

Le parcours de crête peut être prolongé à volonté, au moins jusqu'au Pic Tutulia  où un itinéraire de retour (non testé ce jour-là) revient ensuite par le col d'Harrieta.

Les crêtes d'Iparla peuvent également se traverser en intégralité, depuis Bidarray jusqu'au col d'Izpegi (ou jusqu'à Baigorri) via le Buztanzelai; dans ce cas, il est sage et logique de prévoir deux voitures.
______________________________

2008, otsaila, 2:
Iparla Bidarrai eta Baigorri artean zutitzen den mendia da, 
Ohiko bidea Bidarrai herritik abiatzen da, GR-10eko beti segitzen, 2 ordu denboran.

Baina beste bide jatorrizko bat bada, Baztida bazter herrixkatik: ekialdeko pasabidea eta bere malda gogorrekin, Iparlako lepora heldu arte. Ikusgarria baina zailagoa da txango hori... eguraldi  eder delarik! 
Inguru hauetan egin daitekeen ibilbide ederrenetako bat.

Tontorretik, ikuspegia ederra da Iparlako harresiaren gainera, eta beste aldean, Arbailako ta Nafarroako mendiaren gainera.

Aucun commentaire: