mardi 22 novembre 2016

Vent fort sur Erebi

Petite boucle, gros coup de vent...
...il ne fallait pas traîner au sommet...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Erebi (antécime) et postes de chasse,
depuis le chemin, peu après le départ.

La "vraie-fausse" bifurcation à 290m.

Versant nord d'Erebi.

Panneaux sur le chemin.

Alkurruntz au loin.

Ainhoa puis Atxuria, Ibanteli, Larrun...

Anciennes mines de fer.

Zoom sur la baie de St Jean-de-Luz.

Calvaire et stèles devant Erebi.

Chapelle de l'Aubépine  / Arantzeko Kapera.

Depuis la montée TRES ventée...

Dernière pente, près du bois de hêtres.

Depuis le sommet d'Erebi,
côte basque...dans le vent...

Depuis le sommet d'Erebi,
sommet coté 554 et côte basque.

Depuis le sommet d'Erebi,
 Atxuria, Ibanteli, Larrun.

Descente d'Erebi
vers le col des Trois Croix / Hiru Kurutze, juste devant  Atxulegi.
Plus loin, Mondarrain,  Artzamendi.

Descente vers la borde et le bois de châtaigniers.

Borde au retour, à 431m.

Vers 400m, repère pour bifurquer vers la chapelle
(voie plus longue)

Colchiques d'automne. 

Dernière borde.

20 novembre 2016:
Petite boucle improvisée incluant une halte -plutôt courte en raison du vent violent ...- au sommet d'Erebi.

J'ai choisi de monter d'abord à la chapelle de l'Aubépine / Arantzeko kapera (1), puis de grimper à Erebi par son versant nord et de revenir par les bordes et le bois de châtaigniers du flanc NE.

La montée s'est avérée plus compliquée que prévu car les panneaux en tout genre (surtout à l'attention des vététistes...) ont tendance à rallonger le parcours du simple randonneur. Avec un bon bâton et une coéquipière à 4 pattes plus motivée que jamais, nous avons réussi à nous sortir des genêts et autres "sasia" tout en encaissant des rafales de vent parfois insupportables.

Beau panorama tout au long du parcours grâce justement à ce vent qui nettoyait méthodiquement le ciel.

  • (1) Nom complet: "Arantzeko Ama Birjinaren kapera / Chapelle de la Vierge de l'Aubépine".

RESUME DU PARCOURS .
Itinéraire parfois confus en raison des
croisements de chemins (VTT, GR10...)

0h 00: Depuis le col de Pinodieta, que l'on atteint depuis Espelette /Ezpeleta ou Souraïde / Zuraide -aire de stationnement près d'un gros chêne à 200m-, on suit le chemin qui s'élève au SO sur environ 400m et on atteint en 20mn environ une barrière canadienne à 272m.
Le chemin se dirige plein sud et atteint rapidement une bifurcation (voir photo), à 290m  30T 0623343; 4796869. Le panneau "chapelle" me faisant penser à un "tout droit", j'ai quitté le chemin pour franchir l'échalier et m'engager sur un ancien sentier, agréable au départ (citerne, source?). 
Ce sentier bute rapidement sur une zone boisée que j'ai choisi de contourner par la gauche (raide). 
Il a fallu ensuite traverser quelques fougères et broussailles pénibles, avant de franchir une nouvelle clôture... sans échalier.
On repère alors une sente de troupeaux filant toujours plein sud jusqu'à un petit ruisseau, avant de retrouver avec soulagement le chemin de la chapelle, balisé de blanc.
0h 45: Bifurcation et large chemin herbeux à 376m; 30T 0623347; 4796505.
La voie devient évidente et s'élève plein sud en contournant par la droite un sommet secondaire d'Erebi. Elle s'aplanit, rejoint  le GR10 (belles vues sur la vallée) et s'oriente au SE en laissant rapidement sur la gauche les anciennes mines de fer creusées dans la montagne.
1h 10 environ: Calvaire et stèles près de la chapelle de l'Aubépine / Arantzeko Kapera, 386m; 30T 0623129; 4795675.
La voie s'élève au NNE sur un chemin longeant par la droite un bois de hêtres. La pente est raide et il vaut mieux prendre son temps, surtout avec un vent très violent...
1h 40 environ: Mont EREBI ou ERREBI, 581m; 30T 0623932; 4795839. Très beau panorama sur la côte basque et landaise, Larrun, Atxuria, la petite vallée de Basaburua, l'ensemble Artzamendi- Mondarrain, Atxulegi...

J'ai choisi de descendre au SE vers le col des Trois Croix, puis de suivre la piste qui descend au NNO. On trouve une source à 450m, puis un peu plus bas une borde à 431m.
En suivant toujours le chemin principal, on fait une large crochet par la droite (NE) pour passer devant Zedarrikoborda et obliquer ensuite à gauche, plein ouest. 
La voie s'élève légèrement avant d'atteindre une palombière, puis un bois de châtaigniers (nouvelle borde, enclos) et retrouver le chemin du départ, au-dessus de la barrière canadienne située à 272m..

----------------------------------

2016eko azaroaren 20:
Txango txiki eta polita bat, kasik etxearen ondoan...
Egun hartan, haize zakarra zen eta eta iratze barnean iragaten genuen, ipar isurialdean.
Pinodietatik, pista batzuk aski nahasia dira Arantzeko Ama Birjinaren kaperaraino. 

Tontorretik (izigarriko haizea!) ikuspegiak zabalak norabide guzietan, itsasaldetik Lapurdiko eta Nafarroako mendiraino, eta Basaburuko harana hurbil-hurbilean.
Itzultzean, Hiru kurutzeko lepoa inguruan jausten gara eta beste bide bat atzeman genuen nekerik gabe. Bi bordak eta iturri bat kausitzen da bidearen aldean.

mercredi 19 octobre 2016

Budogia, chaotic land...

Crête et sommets oubliés, 
tout près de Hiru Erregeen Mahaia qu'on ne présente plus.
Course sauvage et âpre, à vivre...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.
Portion de descente en vert.

Txamantxoia, 
peu après le départ du Refugio de Linza.

Ezkaurre, vent et éclaircie, depuis le sentier.

Foya del Ingeniero dominée 
par Acherito et Chinebral de Gamueta.

Portion rocheuse vers 1750m.

Depuis le collado de Linza, Ukerdi, crête de Budogia,
Hiru Erregeen Mahaia/Pico de los Tres Reyes, Table des Trois Rois.

Poteau directionnel à 1870m, entre 
Solana et Foya de Portillo de Larra/Larrako atea.

Depuis l'entrée de la Foya de Portillo de Larra/Larrako atea, 
le cheminement à emprunter (en rouge)...
...et la "variante" que nous avons suivie (en bleu)

Barranco/variante pour Hiru Erregeen Mahaia.

Depuis la fin du barranco,
sente et muraille de Budogia à franchir.

Piton anonyme à contourner par la droite,
au pied de la crête finale de Budogia.

Vue sur Lapakiza Linzola pendant la montée.
A droite, Lapazarra , Kartxela, Xardekagaina, Orhi.

Cirque finale de Budogia que nous contournerons
par la gauche.

Budogia occidental (au centre) émerge du chaos.

Muraille et sommet de Ukerdi.

Montée finale vers Budogia occidental.

Du sommet de Budogia occidental,
Peneblanque, Hiru Erregeen Mahaia, Table, Ossau.
Plus près, la crête à suivre jusqu'au sommet principal.

Du sommet de Budogia
Hiru Erregeen Mahaia, Table, Ossau.

Du sommet de Budogia,
Agüerri, Visaurin, Castillo de Acher.

Du sommet de Budogia,
Acherito, Gamueta, Espelunga, Ezkaurre;
plus loin, Alanos/Peña Forca.

Du sommet de Budogia,
regard en arrière sur la crête parcourue.

Du sommet de Budogia,
crête ouest et Haute Soule.

Du sommet de Budogia,
Anialarra, Anie.

Depuis la crête de Budogia au retour,
Ansabère/Petrechema, Acherito.

Depuis la crête de Budogia au retour,
Espelunga, Ezkaurre.

Au retour sur la crête
(photo d'Eric)

Retour à Budogia occidental.

Cuvette et lapiaz au pied de Budogia occidental.

Retour en boucle par le Portillo de Ukerdi:
sommet de Ukerdi et randonneur solitaire... 

Isard dans le Canal de Ukerdi.

Canal de Ukerdi à la descente. 

Piton anonyme sous Budogia.

Depuis la Foya del Portillo de Larra,
la Hoya de Solana.

16 octobre 2016:
Cela faisait longtemps que je souhaitais visiter cette crête discrète, située tout près du  Pico de los Tres reyes / Hiru Erregeen Mahaia, bien plus connu des montagnards des deux côtés de la frontière.

Peut-être qu'inconsciemment, le fait que Budogia soit le deuxième sommet de la Navarre...donc de toutes les montagnes basques...m'a motivé un peu plus.

Sa situation originale, l'âpreté des paysages chaotiques rencontrés notamment depuis le Portillo de Larra, font de cette course un des plus beaux itinéraires de la Haute Navarre. Avec Eric que je remercie pour sa compagnie enthousiaste, nous avons choisi de revenir en boucle par le Canal de Ukerdi, tout aussi sauvage et admirable.


RESUME DU PARCOURS
Parcours parfois chaotique  après la Foya de Solana;
un ou deux passages aériens sur la crête finale.

Accès route: Depuis Arette, monter au Col de la Pierre St Martin, puis basculer en Navarre en direction d'Isaba. Suivre la route sur 22 kms puis, 3kms avant Isaba, prendre à gauche la route NA-2000 en direction de Zuriza. Passer le col Argibiela (ou Puerto de Navarra) et descendre à Zuriza (12kms). Remonter une piste sur 5kms en direction du Plano de la Casa et du Refugio de Linza.

0h 00: Refugio de Linza, 1330m; 30T 0679642; 4751832.
Traverser la passerelle et prendre le chemin qui s'élève dans les pâturages à l'ENE.
Après avoir contourné une colline (du Sobrante) par la droite, il pénètre dans un bassin et atteint en:
0h 40: Sobrante de Linza, à 1540m. Descendre jusqu'au ruisseau- souvent à sec en été, 30T 0681011; 4752584- et poursuivre à l'Est au-dessus de la cabane de Linza et de son enclos. 
Vers 1750m, on traverse une zone rocheuse assez raide.
1h 30: Col de Linza, 1936m. 30T 0682781; 4752695. Piquet en bois peu esthétique...
On découvre au-dessus de nous la crête d'Ukerdi, de Budogia et d'Hiru Erregeen Mahaia, le pic d'Ansabère/Petrechema plus à droite, et à nos pieds la fosse/Hoya de Solana. On descend vers cette dernière direction Est, puis aussitôt au nord, en suivant les marques du GR11. 
2h : Poteau directionnel à 1870m; 30T 0683098; 4753554.  On suit toujours le GR direction NO, en traversant une zone de lapiaz 
2h 20: Entrée de la Foya de Portillo de Larra, 1770; 30T 0682750; 4754063.
Nous avons à cet endroit visé la pente herbeuse plein Est- voir photo et tracés- et suivi une sente peu visible au départ.
Vers 1830m, nous avons appuyé à droite (ESE), en longeant un petit ravin (barranco) par sa rive gauche. La pente est raide et aboutit à un replat situé à 1934m- 30T 0683229; 4754001.
Voyant que cette sente s'éloignait de la muraille de Budogia et nous menait trop à l'Est, nous avons bifurqué au NO pour viser une sente menant à une faille.
3h: "Barrière" de Budogia et petit mur à 2045m; 30T 0683486; 4754099.
On la franchit en posant un peu les mains pour rejoindre une vire facile (cairns) et prendre rapidement pied sur une sente herbeuse assez raide qui rejoint l'itinéraire plus direct... La voie mène au pied d'un piton imposant.
3h 25: col à 2137m; 30T 0683601; 4754317. La vue s'ouvre sur un cirque sauvage, garni de lapiaz. Nous avons choisi de le contourner par la gauche (1) pour retrouver quelques cairns isolés et nous hisser sur une sorte d'éperon où apparaît enfin le Budogia occidental.
4h: nouveau... et dernier col à 2280m; 30T 0684209; 4754375.
Il suffit alors de s'élever au sud dans les rochers délités pour atteindre le premier sommet de la crête.
4h 10: BUDOGIA occidental (2), 2319m- 2349m sur mon altimètre ; 30T 0684266; 4754271.
On suit plein Est la crête d'abord effilée -attention en cas de vent...- en direction du sommet principal.
4h 30 environ: BUDOGIA; 2367m; 30T 0684863; 4754333. Magnifique panorama.

Nous avons choisi de revenir en boucle par le Portillo de Ukerdi.
Pour cela, nous avons d'abord suivi la crête jusqu'au col coté 2280, puis franchi à proximité un sommet secondaire (2305m. 2292m sur mon altimètre), avant de suivre l'éperon karstique emprunté en partie à l'aller, en direction du Portillo de Ukerdi, situé au NO.
5h 15: Portillo de Ukerdi ou Portillo Larrea 2180m; 30T 0683807; 4754694.
Le retour, semblable à la VN de Ukerdi, nous a conduits dans le canal rocheux (très sauvage) jusqu'à la Foya de Portillo de Larra - gros cairn à 1792m 30T 0682638; 4754511- où nous avons rejoint au sud le GR, et un peu plus loin le chemin emprunté à la montée.
8h 30 environ: Refugio de Linza.
  • (1) Une sente s'engage à droite et rejoint la crête, mais impose de redescendre un peu plus loin, au niveau d'une large brèche.
  • (2) Parfois appelé Linza ou Lintza sur certains sites basques. En revanche le site Mendikat nomme Linza le sommet coté 2305, situé au Nord de Budogia occidental, que nous avons franchi au retour.
--------------------------------------

2016ko, urriaren 16:
Euskal Herriko mendirik altuena da Hiru Erregeen Mahaia. Eta Euskal herriko mendi bisitatuena da segurki. 
Handik hurbil-hurbila, Nafarroako bigarren mendia da Budogia, garaierari dagokionean. 
Bainan kasik ezezaguna da.... bereziki Iparraldeko menditarrentzat, gu bezalako! Txango basa.... eta haize boladarekin aski zaila zen.

Ibilbidea oso ondo markatuta da Larrako Ateraino eta gero gandorra segi behar dute ekialdera, Lapakiza beste aldekoan. 

Guk Hiru Erregeen bide aski urrun bide segitu genuen eta "horma" bat (Budogian) zeharkatu genuen, arroila txiki gainean...
Azken partea basamortua iduria da, paisaia karstikoan.

Ikuspegi oso zabala tontorretik: Hiru Erregeen Mahaia, Table, Peneblanque, Ahuñamendi, Anialarra, Ossau, Bisaurin, Petrechema, Linzako bailara, Lapakiza, Lakhura, Orhi.... 

Itzuleran, Portillo de Ukerdi / Ukerdiko lepora heldu gara, eta Larrako atea  itzuli aitzin, Ukerdiko pasabidearen luzera.