jeudi 4 août 2016

Mondarrain, eguzkian...

Petite boucle ensoleillée
vers le "familier" et esthétique Mondarrain.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Départ du col de Legarre.

Baigura depuis le chemin du départ.

Arrivée près du col d'Amezketa, le Mondarrain en vue.

Dépuis les flancs du Mondarrain,
Larrun et côte basque.

Depuis les rochers du Mondarrain, Alkurruntz.

Couronne de rochers du Mondarrain.

Sommet du Mondarrain/ Arranomendi...
pause/pose photo...

Croix au sommet du Mondarrain.
Au second plan, Gorramendi et Alkurruntz.

Depuis le sommet du Mondarrain,
Urrezti au premier plan,
puis Akomendi- Gorramakil - Gorramendi.

Depuis le sommet du Mondarrain,
Atxulegi - Errebi,  puis Larrun,
et un peu plus loin, Aiako Harria / Peñas de Haya.

Depuis le sommet du Mondarrain,
d'Alkurruntz à Mendaur.

Restes de redoute romaine au sommet.

Varape près du sommet.

Artzamendi.

Dans la descente.

Vautour dans la descente.

Pause au col d'Amezketa au retour.

3 août 2016:
C'est toujours un plaisir de se ressourcer au "Pays" en abordant par exemple les pentes et rochers du Mondarrain, surtout lorsque le soleil est de la partie, ce qui ne m'était arrivé que ... 2 fois, sur une demi-douzaine de visites.
J'ai proposé cette boucle à une amie montagnarde en phase de "reprise" après une longue interruption.

Nous sommes montés par la voie classique du col de Legarre pour passer ensuite au col d'Amezketa et son bois de résineux où se réfugient souvent les pottoks. Montée finale légèrement à droite du sentier habituel, puis descente tranquille par la petite variante située au SO d'Eskondrai.

Belle journée d'été pas trop chaude, le tout sous la conduite enthousiaste - mais parfois distraite!...- de ma fidèle chienne Hanna qui a quand même eu droit à de l'eau de source pour accompagner quelques biscuits et restes de fromage... pov' bête...
__________________________

2016, Abuztua 3:
Itzuli polita Arranomendi / Mondarrain- raino, eguzki ederrekin, abuztuan.
Udako bakantzan, Larrun, Gorospil edo Mondarrain joan laket dut, bakarrik edo adiskideekin.
Egun hartan, zeru garbia, ardiak, pottokak... eta saiak ibiltzen eta ez anitz jendi inguruan. 

Txango goxo-goxoa, etxearen ondoan...

vendredi 29 juillet 2016

Larrun en boucle, par Subizia et Larrun Txiki

Belle boucle, parfois rude,
dans la moiteur et les brumes mystérieuses de juillet...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.

Début de la montée depuis le GR10:
Larrun Txiki peu visible...

Depuis la montée au-dessus du Grand Deskarga:
Ziburu Mendi et Océan.

Venta Yasola, près de la BF 21.

Randonneurs pressés au-dessous de Subizia

Sentier raide du Subizia.

Rochers de Subizia dans les nuages.

Sommet de Subizia et petite tour de guet?

En route vers le sommet
de Larrun Txiki / Petite Rhune.

Larrun Txiki, cairn sommital.

Descente en douceur de Larrun Txiki.

Depuis les environs du col de Zizkuitz,
regard vers l'Océan.

Sentier raide au pied de la cavité
(pente finale de Larrun)

Remontée du sentier dans les rochers.

Regard en arrière vers Zizkuitz et Ibardin.

Passage rocheux raide, sous le sommet.

On y est presque...

Repos et "civilisation".

Croisement délicat.

Le temps s'améliore pour la descente.

Col des Trois Fontaines / Hiru Iturri lepoa.

Miramar et Océan.

Aiako Harria / Trois Couronnes depuis le sentier.

Corniche basque depuis le GR10.

Zoom sur la face ouest de Larrun.

Baie de Donibane Lohitzun/ St Jean-de-Luz.

Regard sur la crête parcourue:
Larrun, Larrun Txiki et Subizia.

25 juillet 2016:
Beau circuit estival vers Larrun, en passant par les 2 autres sommets de sa crête NO, Subizia et Larrun Txiki ou Ttipi/ Petite Rhune. Manière de se ressourcer au Pays...

L'ascension par ce versant est variée et peu fréquentée y compris en été, ce qui est appréciable.
En revenant par le versant nord et le plateau de Miramar, on retrouve évidemment la "civilisation" et son cortège de touristes hissés par le petit train ou grimpant à allure raisonnable (!) Il suffit de s'armer de patience et la boucle est bouclée...

Dommage que l'éclaircie soit arrivée un peu tard, juste après avoir basculé du sommet. Mais la -relative- fraîcheur des nuages pendant la montée a finalement été la bienvenue, d'autant que ma fidèle coéquipière à 4 pattes commençait à tirer la langue, surtout dans le passage final, soutenu et escarpé.


RESUME DU PARCOURS:
Dernière portion étroite et raide.
NB: les repères GPS sont inutiles par temps clair.

Le départ est identique à celui, archi classique, de Trabenea, entre Olhette et Ascain.
J'ai choisi de me garer au niveau du petit parking de l'auberge, de préférence à l'aire de  stationnement habituelle, fragile et vite saturée.

0h 00: Trabenea, 74m. 30T 0608595; 4799051. 
On suit le bitume jusqu'à Manttobaita.
0h 10: Manttobaita et départ du GR10 au niveau du panneau indiquant "Insola". On suit plein sud le sentier bien marqué rive gauche de Larrungo Erreka, en s'élevant en pente douce jusqu'au Grand Deskarga.
0h 35: col du Grand Deskarga ou Deskarga Handiko lepoa, 272m. 30T 0608865; 4797094.
On laisse à droite le GR10 pour grimper dans les fougères direction sud, sur une pente plus raide. On s'élève jusqu'à un col situé juste au-dessus de la Venta Yasola.
1h: col et BF 21 à 397m. 30T 0608743; 4796510.
Laissant à droite le chemin de la venta, j'ai visé à l'ESE les rochers de Subizia. Le sentier, très raide au départ, atteint une source- bienvenue surtout dans la moiteur de juillet...-,  et s'élève dans un joli bois de mélèzes pour rejoindre la crête à droite de Subizia. Pour aller lui rendre visite, il suffit d'appuyer à gauche en louvoyant dans les rochers sur la fin.
1h 25: SUBIZIA ou ZUBIZIA, 570m; 30T 0609117; 4796381.
En revenant sur la crête frontière, on se dirige vers la Petite Rhune dont l'immense cairn sommital est visible de partout... sauf évidemment dans la purée de pois. La partie finale est balisée de quelques points de couleur orange.
2h: LARRUN TXIKI ou LARRUN TTIPI / Petite RHUNE 700m; 30T 0609635; 4795913.
La voie se dirige alors vers le col de Zizkuitz près duquel se trouve le mémorial Abeberry en hommage à cette grande figure du monde culturel et sportif basque décédé sur ces pentes en 1988.
On appuie légèrement à l'ENE pour passer près de la BF 24 et viser hors sentier la base de la falaise, en franchissant au passage le petit sommet de Zizkuitz et en délaissant la piste venant de Bera.
La dernière partie démarre à gauche d'une cavité et se déroule sur un sentier raide et escarpé (balisage orange) que l'on suit jusqu'au sommet.
2h 35: LARRUN, 900 ou 905m- 30T 0610657; 4796036... et son fameux panorama.

Retour par la voie normale passant notamment au col des Trois Fontaines et au plateau de Miramar, au milieu des salutations des touristes plus ou moins fatigués et équipés...
__________________________________

2016 uztailak 25:
Olhette-Trabeneatik abiatzen da txango hori, bide "clasicoa"bezala.
Baina luzeagoa da eta ez anitz jende ikusten dira, udan ere, zorionez!
Lehen partea erraza da eta malda gogortzen da Deskarga Handiko lepotik.
Subizia eta Larruntxikiko gailurra polita da Zizkuitz leporaino. Asken partean, malda gogortzen da berriz eta bidexka bat segi behar da, horma harritsua barnean. Bidexka hau ongi markatuta da (marka laranjak) tontorreraino baina gogorra da. (1)
Bista ederrak norabide guzietan... laino batzuk artetik egun hartan, igoeran...

Eta gero, Trabeniako bidea, turista batzuekin...
  • (1) Eskuinean, Nafarroako pista bat hartu ahal dute, errazagoa da.

vendredi 29 avril 2016

Pic Jora, sauvage et rude souletine

Ascension courte mais très raide,
au coeur de la Soule sauvage.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.

Départ de la piste: regard en arrière
sur la barrière d'accès à la ferme Ürrüsterria.

Barrière rouge, à gauche de la ferme.
Au-dessus, le vague chemin se termine... au bout de la prairie...

Dans la rude montée vers la crête,
regard en arrière sur la pente de fougères.

Passage raide sous le piton de droite, coté 859m.

Depuis la montée, vue sur la vallée de Larrau / Larraine.

Depuis le collet à l'entrée du bois,
piton coté 859.

Pause peu après l'entrée du bois.

Depuis la crête boisée, partie rocheuse à remonter.

Milieu du ressaut en terrain mixte.

Dernière pente avant le sommet.
Les 2 options sont tout aussi raides...

Sommet du Pic Jora ou Jaura.

Borne géodésique datée de 1949,
au sommet du Pic Jora ou Jaura.

Du sommet du Pic Jora, 
suite de l'arête nord / Errekabeltza.

Du sommet du Pic Jora, 
versant Est rocheux et vertigineux.

De la brèche située à gauche (N) sommet du Pic Jora, 
vallée de Ste Engrâce / Santa Grazi.

De la brèche située à gauche (N),
le sommet du Pic Jora.

Du sommet du Pic Jora, 
vue sur la pente de montée... et de descente.

Dans la descente, avant de basculer à droite.

Vautour fauve.

Les Arbailles au loin.

Exemple de pente (!..) du Jora.

Arthano / Escaliers depuis le milieu de la descente.

Les nuages se déchirent
 au-dessus du Pic d'Orhy / Orhi.

Retour à la pente couverte de fougères,
au-dessus d'Ürrüsteria.

Retour au-dessus d'Ürrüsterria, dans les ronces...

Près de la ferme Ürrüsterria.

Réconfort à Santa Grazi...

Jora, vue générale du versant SE,
depuis la route de Ste Engrâce / Santa Grazi.

29 avril 2016:
Sortie courte mais marquante dans l'univers sauvage de la Haute-Soule /Basaburua, en compagnie de ma fidèle chienne Hanna, plus "toutou terrain" que jamais en ces lieux chaotiques...

Ce "petit" sommet rocheux aux topos bien rares voire inexistants (!..) ne peut laisser indifférent l'amateur de crêtes solitaires et escarpées. Mais du fait de la raideur de ses pentes et de l'absence de sentier, sa fréquentation est très faible tout au long de l'année. On y évolue donc avec prudence... et patience.

Le beau temps et un sol bien sec sont évidemment nécessaires pour grimper au Pic Jora, que ce soit  par le nord-ouest comme ici, ou par sa crête sud, apparemment plus dégagée mais en rocher douteux.

Sa position, entre les vallées de Ste Engrâce / Santa Grazi et  Larrau / Larraine, lui permet de bénéficier d'un superbe panorama... quelque peu bouché lors de ma sortie.

De là à dire que j'y reviendrai...


RESUME DU PARCOURS:
Ascension courte, mais très raide et hors sentier.
A éviter absolument sur sol humide.
(Bonnes chaussures et bâtons indispensables)

Accès route: Depuis Licq/Ligi, on prend d'abord la direction Ste Engrâce-Larrau. Au rond-point (bifurcation), on suit la route de Larrau/Larraine sur 2km, puis on traverse à GAUCHE le pont d'Askaray / Askarai zubia à 313m30T 0671022; 4767173-, à hauteur du panneau "Mainolaborda".
Emprunter la piste pastorale (raide), pendant 3,3 kms, jusqu'à la cote 617, d'où s'élève - à gauche- le chemin de la ferme Ürrüsterria (Urrusterry sur la carte IGN) (1). J'ai choisi de stationner à cet endroit, sur la droite de la piste.

0h 00: Petit replat en bordure de piste, à 617m; 30T 0671494; 4766216. 
Après avoir ouvert - et refermé...- la barrière, on remonte au nord la piste jusqu'à la ferme Ürrüsterria. 
Arrivé(s) à son niveau, on passe une nouvelle (double) barrière et on s'élève à gauche du bâtiment principal sur un chemin herbeux fermé par une nouvelle et dernière barrière, de couleur rouge. 
On la franchit à 688m -30T 0671689; 4766385- pour suivre au nord un vague chemin. Celui-ci contourne par la gauche une prairie protégée par une clôture récente, s'incurve à droite / NE... et vient buter sur une clôture plus ancienne.
0h 20 environ: Clôture dégradée que j'ai pu franchir à 720m; 30T 0671749; 4766417.
Il n'y a d'autre choix que de monter directement, direction Est, en évoluant entre la lisière du bois et la crête dominée par deux pitons. La pente est très raide et le terrain incommode: fougères, ronces. On devine la trace d'un ancien sentier près du bois, mais celui-ci est envahi par la végétation...
0h 40 environ: collet à 810m (2); 30T 0671998; 4766393, à droite du piton (coté 859) qui nous domine, et où il est inutile d'aller, sauf si l'on veut profiter du point de vue sur la vallée de Larrau / Larraine.
On entre dans le bois en visant la crête direction SSE. 
On trouve des traces d'un vieux sentier qui se perd à proximité de la crête, alors que la voie se raidit et atteint la base d'un ressaut.
1h environ: ressaut en terrain mixte - herbe et rochers- à 954m; 30T 0722146; 4766141.
On le gravit prudemment (sol sec indispensable) et on rejoint un petit piton boisé d'où l'on voit la dernière partie de la crête.
On remonte celle-ci direction SE en zigzagant sur une pente herbeuse toujours raide.
Le sommet principal est flanqué, à droite, de son antécime sud.
1h 30 à 1h 45 selon conditions: Pic JORA ou Jaura, 1069m; 30T 0672335; 4766029. Borne géodésique datée de 1949 au sommet.
Vue dégagée ce jour-là sur la vallée de Sainte- Engrâce / Santa Grazi, mais bouchée sur les sommets de Haute-Soule qui ne se dégageront que plus tard.
A gauche du sommet, on peut descendre (prudemment) jusqu'à une brèche herbeuse d'où le pic Jora apparaît sur sa face Est, impressionnante.

Descente prudente par le même itinéraire en 1h 15 environ.
  • (1) Ürrüsterria est le nom utilisé par la sympathique propriétaire des lieux que j'ai rencontrée à la descente. Restons donc fidèles à la toponymie souletine...
  • (2) Cet endroit est le seul replat de la sortie...
_____________________

2016, apirilk, 29:
Basaburuako mendietarik Jora da, aski basa, noski... !

Zaila eta ezezaguna da ere :"topo"- ibilbidea- ez nehoiz ikusi dut frantsesez, Miguel Anguloko liburu zahar-zahar bat izan ezik!
Egun hartan, Askarai pista hartu dut, eta 3.3km gero, plaza belartsu ttipi bat begiztatua nuen, eskuinean.
Mendebalde-Iparraldeko bidea "Ürrüsterri" laborari etxetik abiatu da, lehen gandorrara. Basoaren ondoan, bidexka zahar marka ikusi dut, baina nahasia da orain. Neguan hobea behar bada?
Eremu hori zikina da (iratzeak eta laharrak), eta malda gogorra da, leporaino (810m). 

Gero eskuineko norabidea hartu nuen, baso barnean eta gandor ondo-ondoan segitu dut, tontorreraino. 950m inguruan, parte bat harritsu eta gogor gainditu behar da, kontuz...!... ...eta kontuz gelditu gabe! Euriarekin edo haize ekin arriskutsua da txango hori.
Bainan pena merezi du... eta ikuspegia  miresgarria da... normalki. Egun hartan aro hodeitsua zen, igoeran.

Berriz milesker Hanna (ene txakurra...), hire kuraia leku hortan!