mardi 7 novembre 2017

Escaliers, Arthano, aux premières "vraies" neiges...

Visite ensoleillée de ces deux sommets classiques 
sur sol fraîchement couvert de neige.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Départ de Bagargi, déjà la neige épaisse.

Escaliers depuis le sommet de la station.

Orhi depuis  le même endroit.

Depuis le col Iratzabaleta,
sentier menant au premier ressaut des Escaliers.

Montée vers le Pic des Escaliers.

Petite diagonale avant le replat.

Escaliers depuis la montée.

Arthanolatze depuis le plateau.

Escaliers, pente finale.

Depuis le sommet des Escaliers/Eskaleramendi, la Haute-Soule:
Kartxela, Xardekagaina, Pista, Otsogorrigaina, Gaztarrigaina, Orhi..

Au sommet, frigorifié...

...ou pas...

Depuis le sommet des Escaliers/Eskaleramendi,
Soumcouy, Anie, Peneblanque, Trois Rois, Ansabère, Acherito,
Gamueta, Alanos....

Depuis le sommet des Escaliers/Eskaleramendi,
Massif des Arbailles.

En descendant vers Lepotxipia,Txardeka et sa face nord.

En descendant vers Lepotxipia,
rocher de Gaztelia,
puis Behorlegi, Hauskoa, Harrixuri, Zaboze.

Du sommet d'Arthanolatze,
massif d'Anie et Haute-Soule.

Du sommet d'Arthanolatze,
Epaule Est, puis Txardeka et Mendibel.

Du sommet d'Arthanolatze,
Okabe et au loin Urkulu, Txangoa?

Rencontre émouvante
avec un jeune isard (Eterlou )
Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Depuis la descente d'Arthano,
Forêt d'Irati et Orhi.

Descente vers le Col Iratzabaleta.

7 novembre 2017:
Superbe journée magnifiée par la neige, à l'heure où les touristes et les fondeurs n'ont pas encore envahi la station d'Irati.... le calme presque total!

J'ai choisi de grimper d'abord au pic des  Escaliers/Eskaleramendi au départ du col de Bagargi puis celui d'Iratzabaleta, pour ensuite me hisser sans difficulté si ce n'est une neige parfois gelée à Arthanolatze

Sur ce massif superbe connu  des  Souletins sous le nom  "d'Harsüdürra" -non désigné sur la carte IGN-, on peut même rencontrer, non sans émotion, un ou deux isards ou leur progéniture..- voir photo ci-dessus-, grâce à leur réintroduction récente


RESUME DU PARCOURS
Raquettes ou chaussures rigides, selon conditions
(en fonction de l'épaisseur de la neige)

Accès route: Par la D19 depuis Larrau / Larraine ou  Saint-Jean-Pied-de-Port / Garazi.

0h 00: Col de Bagargi ou Bagargietako Lepoa, 1327m; 30T 0660727; 4766962.
J'ai choisi de m'élever plein nord puis NE sur le chemin des chalets, en direction du point le plus haut de la station. Après 300m environ, on laisse un grand chalet sur la droite pour suivre à gauche (NO) le balisage jaune qui passe tout près et à droite d'un dernier chalet. 30T 0660836; 4767256.
0h 15: Entrée dans le bois: bien suivre les rares marques jaunes et un ou deux rubans pour dégringoler à droite/ nord dans la neige, en direction du col Iratzabaleta.
0h 25: Col Iratzabaleta, 1248m; 30T 0660782; 4767615.
On s'élève alors au NE puis nord sur le sentier balisé. Après une courte portion rocheuse, il s'oriente au NNO pour passer près de quelques postes de chasse. Une petite portion à flanc conduit rapidement à un plateau
0h 50: (en raison de la neige): Plateau et piquet à 1387m; 30T 0660644; 4768009.
Laissant à gauche l'itinéraire de Lepo Txipia, j'ai remonté plein nord et dans la neige épaisse le versant sud du Pic des Escaliers pour atteindre la crête et repérer le cairn sommital, à droite.
1h 15: Pic des ESCALIERS / ESKALERAMENDI, 1476m; 30T 0660798; 4768666. Panorama magnifique sur la Haute Soule, les Arbailles, le massif Anie-Trois Rois, les montagnes de Roncal- Zuriza...

Je n'ai pas traîné au sommet en raison du vent très froid et me suis dirigé au sur la crête évidente pour viser l'Arthanolatze.
1h 30: Lepo Txipia, 1422m; 30T 0660432; 4768686. 
Il suffit alors de remonter direction ouest la large crête dont la pente est plus raide qu'il n'y paraît, surtout avec une ou deux portions de neige gelée juste au-dessous du sommet.
2h: ARTHANOLATZE ou ARTHANOLATZEGAINA, 1531m; 30T 0659596; 4768474. Point culminant du massif d'Harsüdürra. Panorama immense, similaire à celui de son voisin, mais plus ouvert sur Okabe et la vallée de Garazi.

Retour agréable, toujours dans la neige, en m'orientant au SSE à partir de Lepo Txipia sur le sentier -GR10- à flanc permettant de rejoindre le plateau à 1387m et le sentier du départ.
A partir du col Iratzabaleta, j'ai suivi la piste permettant de rejoindre la route d'Ahuski puis la station; mais par bonnes conditions, le chemin forestier que j'ai suivi à l'aller est bien plus agréable.
3h 30 environ, en prenant son temps...: Bagargi.

Casergagaina dans la froidure

Ou comment aller tester la neige
 en allant visiter un sommet méconnu de Haute Soule.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Orhi dans la froideur matinale,
depuis la route d'Erroimendi.

Arthanolatze, Escaliers/Eskaleramendi,
depuis la première pente au-dessus de la Croix d'Erroimendi.

Début de la montée,
depuis la piste située sous le col d'Eroymendi.

Vers 1380m, vue sur:
Ansabère,  Gamueta, Kartxela, Xardekagaina, Otsogorrigaina.

Sommet de Casernagaina.

Depuis le sommet de Casernagaina,
Soumcouy, Anie, Trois-Rois, Ansabère, Haute-Soule

Depuis le sommet de Casernagaina,
vue sur la vallée de Larrau/Larraine.

Début de la descente,
sur fond de Pic d'Anie.

Orhi depuis la crête.

Arthano, Escaliers.. depuis la crête.

Vol de grues au retour.

Zazpigaina, Bizkartze depuis la crête.

7 novembre 2017:
L'idée de départ était d'aller vers Abodi, par le Port de Larrau / Uthurzehetako Lepoa... hélas, les chutes de neige et le refroidissement soudain de la Haute-Soule ont entraîné la fermeture du col ce jour-là... et pour toute la saison froide probablement.

Pour ne pas revenir de Larrau trop frustré, j'ai bravé l'interdiction de circulation (à ne pas ébruiter chut...) pour me hisser jusqu'aux abords du col d'Erroimendi, où les congères interdisaient ensuite tout passage.

A 100m environ sous le col lui-même, au-dessus d'un enclos, j'ai d'abord visé au nord un monticule que j'ai évité par la droite. On traverse ensuite le chemin de St Joseph (peu enneigé mais verglacé ce jour-là!),  pour grimper direction ENE en direction de la crête bien enneigée.

- Après un rocher situé à 1384m - 30T  0664685; 4762731- vue superbe sur la Haute Soule et les montagnes de Zuriza-Roncal-, on s'élève vers la crête facile, malgré une ou deux petites corniches (1) ;

- La suite de la crête est un peu étroite mais sans danger en absence de vent, et le sommet (pas de cairn) se présente rapidement, à 1454m (1443m sur mon altimètre) 30T  0664971; 4762860. Vue magnifique.

Retour par le même itinéraire, la suite de la crête vers Harribibileta et Erraize Gaina ne présentant pas d'intérêt supplémentaire pour le panorama en tous cas.

Mais comme la balade, bien que rallongée par la neige et le froid, fut assez courte, j'ai profité des bonnes conditions pour aller visiter dans la foulée le duo Escaliers-Arthanolatze, via le col Bagargi qui était lui resté ouvert.
  • (1) Se munir tout de même de chaussures rigides, voire de raquettes selon les conditions (en fonction de l'épaisseur de la neige)