mardi 7 novembre 2017

Casergagaina dans la froidure

Ou comment aller tester la neige
 en allant visiter un sommet méconnu de Haute Soule.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Orhi dans la froideur matinale,
depuis la route d'Erroimendi.

Arthanolatze, Escaliers/Eskaleramendi,
depuis la première pente au-dessus de la Croix d'Erroimendi.

Début de la montée,
depuis la piste située sous le col d'Eroymendi.

Vers 1380m, vue sur:
Ansabère,  Gamueta, Kartxela, Xardekagaina, Otsogorrigaina.

Sommet de Casernagaina.

Depuis le sommet de Casernagaina,
Soumcouy, Anie, Trois-Rois, Ansabère, Haute-Soule

Depuis le sommet de Casernagaina,
vue sur la vallée de Larrau/Larraine.

Début de la descente,
sur fond de Pic d'Anie.

Orhi depuis la crête.

Arthano, Escaliers.. depuis la crête.

Vol de grues au retour.

Zazpigaina, Bizkartze depuis la crête.

7 novembre 2017:
L'idée de départ était d'aller vers Abodi, par le Port de Larrau / Uthurzehetako Lepoa... hélas, les chutes de neige et le refroidissement soudain de la Haute-Soule ont entraîné la fermeture du col ce jour-là... et pour toute la saison froide probablement.

Pour ne pas revenir de Larrau trop frustré, j'ai bravé l'interdiction de circulation (à ne pas ébruiter chut...) pour me hisser jusqu'aux abords du col d'Erroimendi, où les congères interdisaient ensuite tout passage.

A 100m environ sous le col lui-même, au-dessus d'un enclos, j'ai d'abord visé au nord un monticule que j'ai évité par la droite. On traverse ensuite le chemin de St Joseph (peu enneigé mais verglacé ce jour-là!),  pour grimper direction ENE en direction de la crête bien enneigée.

- Après un rocher situé à 1384m - 30T  0664685; 4762731- vue superbe sur la Haute Soule et les montagnes de Zuriza-Roncal-, on s'élève vers la crête facile, malgré une ou deux petites corniches (1) ;

- La suite de la crête est un peu étroite mais sans danger en absence de vent, et le sommet (pas de cairn) se présente rapidement, à 1454m (1443m sur mon altimètre) 30T  0664971; 4762860. Vue magnifique.

Retour par le même itinéraire, la suite de la crête vers Harribibileta et Erraize Gaina ne présentant pas d'intérêt supplémentaire pour le panorama en tous cas.

Mais comme la balade, bien que rallongée par la neige et le froid, fut assez courte, j'ai profité des bonnes conditions pour aller visiter dans la foulée le duo Escaliers-Arthanolatze, via le col Bagargi qui était lui resté ouvert.
  • (1) Se munir tout de même de chaussures rigides, voire de raquettes selon les conditions (en fonction de l'épaisseur de la neige)

2 commentaires:

senpertar a dit…

Aupa Peio,

Tu as bien fait de profiter d'avoir de la belle neige fraîche sur nos massifs, c'est rare de pouvoir avoir l'opportunité de le faire.
Belles photos!
Tu n'as pas tenté la traversée au dessus des cathédrales d'Amubi?? ;-)

agur

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker Senpertar
Oui neige et froidure étaient au rendez-vous et la route fermée -chut..- a ajouté à la solitude des lieux.
La crête à suffi à mon bonheur et la visite des hauteurs des cathédrales ne m'est pas venue à l'esprit. L'instinct de conservation sans doute...lol
Laster arte.