dimanche 4 novembre 2018

Zalhagaina et Bosmendieta depuis Etchebar

Superbe itinéraire panoramique, 
loin des foules et des pistes.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.
Virage "en épingle" en rouge, après Aretalephoa.

 Eglise d'Etchebar /Etxebarre.

  Fronton d'Etchebar /Etxebarre.

Départ du chemin. 

Regard en arrière sur Etchebar/Etxebarre, Lexantzümendi, Ahargou,
depuis le chemin.

 Borde située juste avant la 1ère bifurcation.

 Première bifurcation où il faut aller à droite.

 Sentier en balcon.

...offrant des échappées sur les environs de Jora.

Maison d'hôtes d'Ibarborda.

 Maison en ruines de Beheti Borda.

 Passage près d'une grange en ruines,
juste avant le panneau.

 Panneau indicateur vers 565m.

 Virage à droite (point de repère important à 620m),
pour monter vers la crête.

 Petite brèche avant la dernière partie boisée.

 Depuis le petit défilé,
regard en arrière sur la vallée de Licq et le Barétous.

Sortie du bois et premières estives.

 Vallon de Murutche / Muruxekonaba.

 Milieu du vallon, Bosmendieta invisible au fond ,
au delà de la seconde bosse.

 Depuis les environs de Bosmendieta,
Haute Soule (Xardekagaina, Otsogorrigaina)

 Depuis la piste de Bosmendieta, le Pic d'Orhi.

 Depuis la base de Bostmendieta, Zalhagaina ou Salhagaina.
A droite le massif d'Anie en partie sous les nuages.

 Depuis Bosmendieta, Massif des Arbailles.

  Depuis la montée vers Salhagaina, Massif des Escaliers.

Dernière partie et sommet de Salhagaina/Zalhagaina.

 Depuis le sommet de Salhagaina/Zalhagaina,.
environs de Larrau/ Larraine, et d'Hourdesparri.

  Depuis le sommet de Salhagaina/Zalhagaina,.
environs de Larrau/ Larraine, et de Logibar.

 Depuis le sommet de Salhagaina/Zalhagaina,..
...petite pause

Retour sur la piste et début de la descente vers le NE 

Ruisseau vers 850m. 

 Depuis la descente, Etchebar/Etxebarre au loin.

 Granges anciennes au-dessous de la ferme Alkornoa.

Lexantzümendi/Chapeau de Gendarme, 
en arrivant à Etchebar/Etxebarre.

3 novembre 2018:
Cela faisait longtemps que je souhaitais visiter Zalhagaina et ses environs, ayant apprécié cette région discrète aux vues panoramiques superbes, lors de ma petite grimpette au Belozkarre.

Les sommets de Bosmendieta de Zalhagaina sont peu parcourus en raison de la "concurrence" de massifs   plus connus, tels que celui des Escaliers et de l'Orhi. 

La boucle depuis le charmant village d'Etchebar /Etxebarre, niché au pied d'Etchebar Mendi et du Lexantzümendi, permet d'emprunter des chemins et sentiers en balcon en évitant habilement  les pistes pastorales. L'office de Tourisme de Soule a eu la bonne idée de tracer un PR permettant de faire le "Tour d'Etchebar", voire comme ici de pousser plus haut le plaisir vers les estives de Zalhagaina. Au total, bien que la randonnée reste facile et bien tracée, il faudra tout de même s'envoyer plus de 16km et 950m de dénivelé sur des sentiers parfois boueux et glissants.

Superbe journée d'automne où, avec ma toujours enthousiaste et courageuse chienne Hanna, j'ai profité de conditions agréables, même si la crête  frontière s'est  couverte de nuages sur la fin.


RESUME DU PARCOURS:
Parcours bien tracé aux pentes modérées,
mais passages glissants en automne.

Accès route: 
Le village d'Etchebar /Etxebarre est situé au terminus de la D57 en venant de Tardets, Abense-de-Haut et Lichans-Sunhar. On peut aussi rejoindre cette route depuis Montory et le Pont d'Abense, ou  encore par Atherey et le haut du village (quartier Ezpeldoia).
Au centre du village aux rues étroites, j'ai choisi de me garer près du fronton sans gêner le passage.

0h 00: Eglise et fronton d'Etchebar, 358m; 30T 0671577; 4772115.
On revient sur ses pas dans la rue "principale" direction NO. Après moins de 200m, on trouve le départ du chemin, à gauche d'une barrière en bois.
0h 05: Départ du chemin empierré -balisage jaune -à 353m; 30T 0671487; 4772217.  
On s'engage direction SO sur ce chemin en pente douce, qui un peu plus haut atteint une bifurcation.
0h 20: Bifurcation à 388m; 30T 0671335; 4771602. On s'élève à droite direction ouest sur un beau sentier en balcon. 
0h 35: Maison d'hôtes d'Ibarborda à 432m, près d'un grand bâtiment en bois. 
On trouve une piste carrossable à droite (route d'accès au gîte), que l'on suit en légère descente sur 100m à peine. 
On bifurque ensuite à gauche/SSO- 30T 0670543; 4771602- sur une piste qui rejoint un peu plus haut deux bâtiments ruinés de Beheti Borda (selon la carte).
0h 45: nouvelle bifurcation à 468m; 30T 0670187; 4771252 où on emprunte à droite/ouest un nouveau et agréable sentier en balcon, parfois ralenti par quelques échaliers. L'ambiance devient plus humide dans un bois assez dense. Après avoir passé une nouvelle ruine à 572 (Arretalephoa, sentier boueux), on atteint un petit panneau.
1h 15: Bifurcation et panneau "Tour d'Etchebar" à gauche, et "Bosmendieta" à droite.
On s'élève à droite donc direction OSO pour continuer dans le bois.
1h 30: IMPORTANT: Environ 300m après la bifurcation, à 620m- 30T 0669078; 4770194-, le sentier opère un net virage à droite, alors que l'ancien tracé semblait se diriger au sud. Pour l'avoir appris à mes dépens, la branche de gauche/sud ne mène nulle part, bien qu'elle figure, à tort donc, sur la carte IGN. Autre possibilité: juste après la bifurcation, j'ai laissé filer une sente qui s'élevait à droite, c'était peut-être la bonne...
Après le virage en épingle, la montée se fait aussitôt plus soutenue. Le sentier s'élève en lacets parfois serrés, et il en sera ainsi jusqu'à la sortie du bois. On repère dans la dernière partie une petite brèche rocheuse qui précède une portion au terrain glissant, en bordure du ravin.
2h 15: Lisière du bois à 910m; 30T 0668325; 4769696.
La vue est magnifique sur le vallon de Muruche/Muruxeko Naba, dominé sur la gauche par l'abrupt sommet de Muruche. On remonte ce vallon direction OSO. On peut le suivre pendant 1km jusqu'à l'avant-dernière pointe où se trouve la Table d'orientation. J'ai cependant bifurqué plus tôt afin de profiter des derniers rayons de soleil sur la crête frontière . 
Malheureusement, je suis arrivé un peu trop tard sur la ligne de crête , et la Haute Soule était peu visible
2h 45: Après une visite rapide...et ennuagée à Bosmendieta (1) à 988m; 30T 0667182; 4769082 (table d'orientation) et à la pointe voisine également cotée 988 légèrement à l'Est, je suis revenu rapidement sur la piste pour me diriger à l'Est vers Zalhagaina . 
Pour y monter, on quitte la piste à 976m- 30T 0668598; 4768971-, pour s'élever à droite sur un chemin de terre que l'on laisse à nouveau en bifurquant à droite/Sud  dès que l'on atteint la crête. 
3h 20: ZALHAGAINA ou SALHAGAINA, 1053m; 30T 0668849; 4768553
Borne géodésique. Panorama un peu bouché sur la crête frontière, mais aussi intéressant que celui de Bosmendieta par bonnes conditions, car le sommet est bien détaché du chaînon principal.

On revient au NNE sur le chemin de terre, puis on rejoint la piste caillouteuse pour une longue descente. On coupe parfois la piste par des chemins parfois  peu confortables et humides.
Vers 750m, on retrouve le balisage du PR "tour d'Etchebar" près d'une trifurcation.
5h 15: Vers 590m, on emprunte une portion bitumée pour une centaine de mètres, avant de replonger - 30T 0671438; 4769980 - au NNE et rejoindre un peu plus bas la ferme Alkornoa où on retrouve définitivement le goudron. Une courte portion boueuse conduit ensuite au Pont d'Üthürrotxerreka à 295m, et on remonte les 500 derniers mètres jusqu'au point de départ.
6h à 6h 15: Fronton d'Etchebar.
  • (1) Bosmendieta vient de Bost-mendi, les "5 sommets" qui sont une curiosité géologique issue de l'activité sismique de la faille d'Etchebar -Source Angulo. La table d'orientation n'est pas située sur le point culminant du massif qui se trouve légèrement à l'Est.
--------------------------------------
Azaroa 3, 2018:

Etxebarre-tik abiatzen da txango hori ("PR") , eta gero beti bide politak segitzen du, Bosmendietara eta urrunago Zalhagainara. Itzuli osoak 16 km luzetasun ditu eta 950 m gora bide...Kontuz udazkenean eta neguan, zati batzuek bustia ta lerra daiteke.

Bi gandor horretik ikuspegi zabalak dira, bai Holzarteko arroila gainean, bai Pirinioetako gain handietan. Bereziki, Orhimendi ontsa ikusi nuen txabolatik..

Egun hartan, eguraldia ederra zen hastapenean baina hodei batzuk dira azkenean.
Ene xakur alaia zen, ohi bezala !

"XIBEROKO WEBGUNE"  arabera... Xiberoko dialektoa ekin, Altzai herritik:
"Bortükako bide honek, izigarriko bista ederra eskentzen düen Bosmendietako tinietara eramanen zütü. Bosmendietako bost tiniak Etxebarreko arraildüraren ondorioak dira."

dimanche 29 juillet 2018

Gakoeta, familian

Balade familiale et estivale, 
sur les hauteurs silencieuses de Bidarray.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Gakoeta depuis la piste de Suraya / Zuraia.

Bergerie proche de Kapaxuria.

Zelaiburu depuis les environs de la maison Olhatea.

Artzamendi depuis les environs de la maison Olhatea.

Barrière canadienne après Leontenea ...
...ou comment respecter les consignes...

Col Eihera.

Eihera, bergerie et Iparla (masqué par les nuages)

Montée dans les blocs
 vers le premier sommet de Gakoeta.

Artzamendi, Mondarrain, 
depuis le premier sommet de Gakoeta.


Chien-chien sage...

Sentier et second sommet (au centre)

Chien-chien toujours sage (premier sommet)...

Quelques blocs amusants entre les deux sommets.

Depuis le sommet principal de Gakoeta,
Iparla, Irubelakaskoa, Gorramakil.

Sommet principal de Gakoeta
et sa borne discrète...et décorée...

Depuis le flanc sud de Gakoeta,
vallée de Bidarray, Jara et Larla

Depuis le flanc sud de Gakoeta,
Iparla, Irubelakaskoa, Gorramakil, Zelaiburu.

Bergerie sur le flanc sud de Gakoeta.

Baigura, Laina et Haltzamendi
se dégagent pendant la descente.

...tout comme Arradoy, Jara et Larla.

Iparla sur le chemin du retour.

Urtsuia depuis le chemin de Suraya / Zuraia.

27 juillet 2018:
Petite boucle familiale autour de Gakoeta, sympathique éminence située au nord de Bidarray / Bidarrai, souvent considérée comme un avant-sommet d'Artzamendi.

L'intérêt de ces montagnes dites secondaires (1), au coeur de paysages superbes, est de cheminer à l'écart des sentiers battus. Il faut parfois jongler avec les barrières et traverser une ou deux portions bitumées, mais leur visite vaut vraiment le déplacement, surtout pour leur panorama étendu. On peut également observer quelques belles bordes à toit de lauze, dont l'une en très bon état à Eihera.
  • (1) Un peu comme son "voisin" Ihisu

RESUME DU PARCOURS:
Accès route:
Depuis Bayonne, prendre la D918 en direction de Cambo et Garazi /St Jean-Pied-de-Port.
Au niveau de Bidarray/Bidarrai, traverser le Pont Noblia, puis emprunter à droite la  route du Pas-de-Roland. Traverser un second pont sur le Bastan et suivre la D349, direction "Ostapea", sur environ 1.8km, rive gauche de la Nive / Errobi. Au niveau d'une bifurcation, prendre à gauche la direction du gîte "Suraya" et s'élever en lacets très raides. Se garer en face du gîte, après avoir demandé poliment l'autorisation au sympathique maître des lieux...

0h 00: Gîte Suraya ou Suraia à 279m; 30T 0632790; 4793788. On grimpe direction Ouest puis sud sur une piste d'abord cimentée. 
0h 10: On laisse en face la piste d'accès (facile) qui contourne le sommet par le nord, pour emprunter le chemin de gauche direction sud. On passe près de quelques engins et outils hors d'âge, en évitant un peu plus tard quelques chardons et ronces.
0h 25: Portail que l'on franchit et que l'on referme ensuite soigneusement, pour viser en face, à gauche de la maison Erripa, un nouveau portail. On passe ce dernier à environ 330m - 30T 0632442; 4793059pour rejoindre le goudron, inévitable. 
0h 30: La route contourne par la gauche une belle bergerie à toit de tuiles, descend vers une barrière canadienne et s'élève au SSO vers Olhatea (1) en traversant une petite zone boisée.
Parvenus au niveau d'Olhatea, on bifurque à droite juste après la maison pour suivre une dernière portion bitumée qui s'élève vers la maison Leontenea. Après environ 300m de montée assez raide, on abandonne le goudron pour prendre un chemin sur la gauche
0h 45: Entrée du chemin caillouteux à 389m- 30T 0631944; 4793010. 
On s'élève sans problème jusqu'à une nouvelle barrière canadienne qu'il est recommandé de contourner par la droite (sauf si on oublie de voir le panneau, voir photo...). On laisse rapidement sur la droite une bifurcation cotée 423 (voir ci-dessous chemin du retour)
1h 05: Col Eihera à 533m- 30T 0631693; 4793743.Très belle bergerie à toit de lauze et vaste vue sur les massifs frontaliers.
On se dirige à l'Est sur le sentier qui se faufile dans les fougères et les blocs de poudingue.
1h 15 environ, sans se presser: premier sommet à 582m- 30T 0631906; 4793691, légèrement plus élevé que le sommet principal, visible au SE.
Pour atteindre celui-ci, on longe la crête rocheuse par la droite et on bifurque au jugé dans les fougères. En été le sentier est peu visible et on peut préférer la crête rocheuse, mais en se méfiant des trous encombrés de végétation...
1h 30 environ, sans se presser: GAKOETA, 579m; 30T 0632187; 4793579. Petite et ancienne borne géodésique  trônant discrètement au milieu d'un ou deux crottins de pottoks...
Belle vue sur Artzamendi, Urtsuia, Baigura-Haltzamendi, Iparla, Irubelakaskoa, Zelaiburu... et sur les vallées d'Itxassou et de Bidarray.

Au retour, il est recommandé de revenir au col Eihera pour descendre directement au NNE puis Est jusqu'à Suraya /Zuraia. 
Pour  mieux profiter de l'éclaircie et du paysage qui était resté un peu couvert jusque là, nous avons préféré descendre plein sud en suivant des marques d'un trail récent. On dégringole alors assez vite sur une pente parfois raide- petit couloir rocheux à 538m; 30T 0632193; 4793363-, pour atteindre un groupe de bergeries, dont l'une en ruines. 
Il suffit alors de repérer le chemin qui descend vers la bifurcation cotée 423, descendre ensuite  sur Leontenea pour revenir par le même itinéraire qu'à l'aller... mais  sous un soleil plus généreux...
  • (1) Une autre voie d'accès, à peine plus fréquentée, part de cette maison.

-----------------------------------------------------------------

2018eko uztailak 26:

Bidarrai eta Errobi gainean da Gakoeta, Artzamendi ondoko mendi bat. 

Biziki ongi familiarekin egiteko, Olhatea lepotik edo Zuraia aterpetik..
Ez da oso bisitatua da, Artzamendi eta Col de l'Ane ez bezala, beste aldeetan.
Bizpahiru arditegi ederrak ikusten dira bide hartan.

Ikuspegi ederrak bere bi tontorretik: Artzamendi, Urtsuia, Larla, Iparla, Itsusiko harria, Errobiko ibarra, Irubelakaskoa, Zelaiburu...