jeudi 27 décembre 2018

Redoute de Lindus et crête de Laurinaga

Crête chargée d'histoire,
 facile mais ventée (!..), pour terminer l'année.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours;
portions retour et Trona en rouge.

Col de Lindus, direction le Lindus à gauche.

En montant vers le Lindus.

Accueil bien venté
au sommet du Lindus...

Depuis le sommet du Lindus,
vallée des Aldudes/Aldude.

Depuis le sommet du Lindus,
Adi, Isterbegi, Saioa; plus près, Urtarai.. 

Depuis le sommet du Lindus,
restes de l'enceinte fortifiée (Redoute)
puis Autza, Iparla, Adartza. 

Depuis le sommet du Lindus,
restes de l'enceinte fortifiée (Redoute)
puis Mendihaundi, Adi

Depuis le sommet du Lindus,
restes de l'enceinte fortifiée (Redoute), puis Astobizkar.

Depuis le sommet du Lindus,
restes de l'enceinte fortifiée (Redoute)
puis plaine de Burguete.

Depuis le sommet du Lindus,
zoom sur Autza, Gorramendi, Iparla.

Depuis le sommet du Lindus,
Adartza, crête de Lauriña.
Le vent souffle fort sur les hêtres ...

Retour au col de Lindus.

Depuis les environs du col Mizpirachar ou Granada,
Aiako Harria / Trois Couronnes, Larrun / La Rhune.

Depuis le sommet d'Atxistoi,
Adi, Okoro, Alba...

Depuis la crête Nord d'Atxistoi,
Bunker sur le flanc sud de Laurigna.

Sommet de Txapelarriko ou Xapelarriko Kaskoa,
restes de redoute et BF n°159 effondrée.

Depuis le sommet de Txapelarriko Kaskoa, 
col de Berhain et vue sur Lauriña ou Lauriñaga.

Montée finale de Lauriña ou Lauriñaga.

Montée finale de Lauriña ou Lauriñaga
et antécime NW.

Depuis le sommet de Lauriña ou Lauriñaga
antécime NW, puis Autza, Gorramendi, Iparla au loin, 
et plus près, Argarai, Adartza, Mendimotza..

Second sommet Est de Lauriña ou Lauriñaga,
et vue sur la vallée de Luzaide / Valcarlos.

Depuis le sommet Est de Lauriña ou Lauriñaga,
massif d'Argarai-Adartza.

Depuis le sommet de Lauriña ou Lauriñaga,
regard en arrière sur Atxistoi, Lindus, Mendixipi...

Vol de vautours sur Lepoeder...

Début de la descente, vue sur
Atxistoi, Trona, Lindus, Mendixuri...

Variante près de la HRP à la descente.

Depuis le sommet de Trona, 
restes de redoute et Astobizkar.

Depuis le sommet de Trona,
Castilllo de Acher, Visaurin enneigés,
entre Erdilo et Girizu.

Construction (ancien poste frontière), 
au sommet de Trona.

Depuis le sommet de Trona, 
restes de redoute et Lindus.

Au retour, vue sur le versant SE de la crête Atxistoi-Lauriñaga.

Collégiale d'Orreaga/  Roncesvalles/Roncevaux.

Stèle en hommage aux  pélerins,
au col de Roncevaux / Puerto de Ibañeta.

26 décembre 2018:
Débonnaire et évidente par temps clair et en absence de neige, la crête Lindus-Lauriña est surtout connue pour abriter de nombreux vestiges de redoutes aménagées au fil des siècles. Située près de Roncevaux/Orreaga/Roncesvalles et des lieux probables de la "fameuse" bataille (1), la région voit également passer chaque année de nombreux pèlerins en route pour St Jacques de Compostelle.

Des lieux chargés d'histoire qui connaissent aujourd'hui une certaine fréquentation, en raison de  leur facilité d'accès par les routes et/ou pistes qui balafrent le massif, surtout en période de chasse où les palombières se peuplent bruyamment ...(2)

Ces redoutes ont été probablement construites pour défendre la Navarre contre les troupes espagnoles d'Isabelle la Catholique au XVème siècle. Aménagées à plusieurs reprises, elles furent ensuite utilisées pendant les  guerres révolutionnaires de 1793, et quelques années plus tard lors d'une campagne napoléonienne.  (3)

Je n'étais pas retourné à Lindus depuis 1992 et notre très ancienne  "HRP Basque.."
Ce fut un réel plaisir d'y revenir, ainsi que de visiter la crête jusqu'à Lauriña ou Lauriñaga, malgré un vent violent qui nettoyait heureusement le ciel. La randonnée, évidente, se déroule le long de la clôture du Kintoa/Pays Quint, autre témoin d'une époque ancienne, et bien pratique pour se repérer en cas de mauvais temps.
  • (1) Plusieurs historiens situent les lieux de la bataille de Roncevaux près du col Lepoeder et des flancs de l'Astobizkar
  • (2) Un programme Aquitano-Navarrais d'observation des oiseaux est installé près du col de Lindus.. et des palombières... Tout ce beau monde n'a plus qu'à cohabiter avec intelligence...
  • (3) Beau résumé de cette tranche d'histoire  ICI

RESUME DU PARCOURS

Accès route: Depuis St Jean-Pied de Port/Garazi, suivre la D933 en direction d'Arnegi, puis suivre la direction du col d'Ibañeta/Port de Roncevaux, via Valcarlos/Luzaide. 
On emprunte à droite une petite route qui s'élève direction NO. On la suit sur environ 1.8km pour repérer à droite une petite aire de stationnement avec tables de pique nique. On peut continuer en voiture, mais je n'ai pas voulu imiter les chasseurs et autres touristes...

0h 00: Aire de stationnement près de tables de pique-nique, 1079m; 30T 0635112; 4765028.
On suit la route qui se raidit -portion cimentée- au milieu des hêtres puis s'approche d'une barrière canadienne au point haut de la chaussée. Pas vraiment emballé à l'idée de la traverser avec ma coéquipière à 4 pattes de plus de 30kg (!..), j'ai suivi la piste à gauche de la clôture, en légère descente. 
Il ensuite possible, près du col de Lindus / Lindusko lepoa, de franchir  la clôture et basculer versant "français".
0h 25: Traversée de la clôture près de Lindusko lepoa, 1155m; 30T 0633983; 4765313. On s'élève à droite de la clôture direction nord vers le sommet et la redoute de Lindus.
0h 40: LINDUS, 1220m; 30T 0633606; 4765421. Superbe panorama par temps clair dans toutes les directions, de l'Adi (OSO) à Autza et Iparla (NO), Adartza-Lauriña (NNE), Astobizkar et Ortzantzurieta (E) et même quelques sommets aspois enneigés. On remarque également les ruines bien conservées de la redoute, taillée "au carré"... entourant le plateau sommital.
En raison du vent violent, je ne me suis pas attardé au sommet. De retour au col de Lindus, j'ai rejoint la crête orientée au nord. On passe bientôt devant quelques postes de chasse, puis on descend légèrement en direction du col de Mizpirachar, pour remonter en douceur vers le sommet suivant.
1h 10: AXISTOI ou ATXISTOI, 1230m; 30T 0634502; 4766481. Réservoir d'eau. Beau panorama.
On poursuit toujours plein nord en direction du sommet suivant, non nommé sur la carte IGN.
1h 25: TXAPELARRIKO (ou Xapelarriko)  KASKOA 1213m; 30T 634583; 4767123. BF n° 159 effondrée. 
On descend ensuite au col de Berhain à 1140m, avant de remonter vers Lauriña. On peut rester près de la clôture, ou s'en écarter légèrement vers la gauche pour éviter la pente qui se fait bien raide...
2h: LAURIÑA ou LAURIÑAGA, 1278m; BF n° 161 et borne géodésique; 30T 634943; 4768188. On trouve au-delà de la clôture, donc à l'Est et versant navarrais, un second sommet de même altitude, surmonté d'une maisonnette (Buzon). 30T 0634964; 4768208.
Les deux cimes offrent un panorama très vaste, notamment sur la longue crête menant à Adartza.

Je suis revenu par le même itinéraire jusqu'au col de Berhain, puis, en raison du vent de plus en plus violent, j'ai suivi, au lieu de remonter vers Txapelarria, un sentier à flanc en lisière du bois, à 1129m; 
30T 0634657; 4767510. Je l'ai abandonné juste au-dessous d'Axistoi car il n'était pas très marqué.
Après un troisième et dernier passage au col de Lindus, j'ai visé au SO le dernier sommet du jour, à droite de la piste principale:
3h: TRONA, 1216m; 30T 0634214; 4765076. Restes de redoute et ancienne cabane de carabiniers à proximité.
3h 20, à un rythme très tranquille: Aire de repos à 1079m.
--------------------------------------------------------------------

2018eko abenduaren 26:

Aspaldian, Lindusko tontorra eta bere ekialdeko gandorra gotorleku bihurtuta ziren. Lubakiz inguratua da ere, eta ikuspegia zabal-zabala zen ... etsaiak gainean!!
Batailak batzuk izan den leku hortan, beharbada Nafarroako konkista hastapenean  (XV mendean), Frantses "iraultza" gerla 1793an, eta azkenean, Napoleonaren kanpainarik bat (1813an). 
Gaur egun etsaiak ez kausitu mendi hortan... Ehiztariak eta ibiltariak bakarrik elkar ebakitzen dute !!

Ibañetako mendatetik (edo lehen lepotik gainean), ibilbidea, ibilaldi lasaia da Laurinara, Axistoi eta Txapelarriko Kasko pasatzean. Kontuz laino egunetan, ibilaldia orientazio lasterketa bilaka daiteke! Zorionez, hesia segitzen ahal dute, denbora guzian. 

Eta ibilbide osoan, paisaiak ederran dira, bai Behe nafarroako eta Lapurdiko menditik, bai Pirinioetako gain handietatik, zeru garbiekin.

2 commentaires:

senpertar a dit…

Aupa Peio,

Belle croupe d'altitude toujours sympathique à parcourir. Et toujours ventée aussi!

Urte berri on!

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker Jeremy;
En effet, très agréable même si le vent y est fréquent. Et coin idéal pour tester mon nouvel APN offert par le Père Noël... je t'expliquerai
Urte berri on zuri ere