dimanche 3 février 2008

Irau (Pic principal et petit pic-Eperon N)

Modeste sommet aux crêtes sombres et acérées...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours (en vert, retour par le sentier en corniche)
Source croquis: M. Angulo.

Irau(ko)tuturru (Irau)

Irau depuis le col.

Petit pic d'Irau depuis la brèche
La voie passe légèrement sur la gauche.

Errozate depuis Irau

Depuis le sommet du Petit Pic d'Irau,
la crête nord- ouest d'Irau.

Irau depuis le Petit pic d'Irau

Vue plongeante sur le sentier en corniche,
depuis la base du petit Pic d'Irau

Petit Pic d'Irau, depuis le sentier en corniche.

Petit Pic d'Irau.

- 8 mars 1992 (sans le Petit Pic et sans photos...)
- 21 février 2008.
* Le Pic d'Iraututurru ou Irau (1152m), voire Iraukotuturru (1) se gravit par l'ancienne et belle voie d'Esterenzubi (non testée) ou plus simplement par le col d'Irau, situé à...1008m (2)! Autant dire que dans ce cas,  la montée terminale est courte...

Pour "agrémenter" cette sortie, l'accès au petit pic par une courte escalade procurera ensuite quelques sensations (à éviter sur sol humide).

Pour accéder au petit Pic, il faut d'abord se laisser glisser dans la brèche en prenant un vague sentier situé à environ 10m à gauche (O) du sommet principal. Ensuite, on vise une petite fissure à environ 3-4m de l'à-pic de gauche, et une dalle plus ou moins stable (I sup. à II, conglomérat). On la suit jusqu'au sommet dont la plate-forme est très étroite. La descente doit être abordée avec la même prudence.

La voie de descente vers le col d'Irau, par le sentier en corniche qui domine le couloir E, est assez  vertigineuse mais très belle par temps clair. Elle permet d'observer les deux sommets (surtout la face N du petit Pic!) sous toutes les coutures.
  • (1) Dans l'édition mise à jour en 2009 du répertoire "Euskal herriko mendien katalogoa", il est précisé: " Iparraldean generikoaren bertsio dialektala (tuturru ‘tontorra’) zuzenean loturik erabiltzen da eta erabilera hori hobetsi da." / "Au Pays basque nord, on utilise la version dialectale du générique "tuturru" (cime) relié directement au nom, et cette forme est donc préférable". Cela explique probablement que l'on devrait moins utiliser "Iraukotuturru". Disons qu'avec "IRAU" - racine probable "IRA", de Iratze / Fougère, selon Michel Morvan- tout le monde devrait se mettre d'accord...
  • (2) La piste bitumée du col d'Irau (D301 reliant Iratiko Etxola à Esterenzubi) est le parfait exemple de construction routière dont on ne sait plus si elle rend service au berger, au touriste de passage ou au chasseur...
    En tous cas, lorsqu'on lit les récits des anciens qui ont eu la chance de grimper au sommet depuis Esterenzubi par le vieux -et unique à l'époque!- chemin taillé en balcon, utilisé jadis pour la transhumance, on se dit qu'on a raté quelque chose
    ...
__________________________________________________

2008ko otsailaren 21:
Iraututurru eta bere ipar punta ("Irau Txiki") hurbil-hurbilak dira, baina zailagoa da hau bigarrena.
Eskalada pixkat behar da, haitz delikatu (leuna, "konglomeratua") gainean. 

Itzultzean, xendra hertsi ta expuestoa bat da. Kontuz lur bustietan eta haize egunetan.

Aucun commentaire: