dimanche 3 février 2008

Alkurruntz en automne; Gorramendi sous la neige.

Beaux belvédères du Baztan,
non loin des villages typiques
et de leurs auberges délicieuses...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.

1° ALKURRUNTZ depuis URDAZUBI / Urdax:

Urdax/Urdazubi: place centrale et monastère San Salvador.

Torrent dans le bois, sous le Monte Otsondo.

Alkurruntz depuis les environs du col Lizarmeaka.

Je suis attendu de sabot ferme...

Monolithes d'Artzubieta, avec Hautza au second plan.

Alkurruntz depuis la cote 720

Sommet d'Alkurruntz.

Gorramakil-Gorramendi, depuis le sommet d'Alkurruntz.

Dalles sous le sommet- à éviter sur sol humide.
Abri franquiste, au retour, vers 440m.

Alkurruntz en ... novembre 1992
La borne est aujourd'hui effondrée.

Carte d'un montagnard de la vallée du Baztan
trouvée assez loin du sommet.
Elle a dû s'envoler avec le vent.

8 novembre 1992;
21 novembre 2009.
L'Alkurruntz, malgré son altitude modeste, est un fier sommet élancé que l'on remarque notamment depuis la côte et la route de Kanbo / Cambo-les-Bains. Son ascension est nettement raccourcie si l'on la démarre au col d'Otsondo (ce fut mon cas en novembre... 1992...).
Mais elle reprend des couleurs si l'on prend comme base le beau village d'Urdax/Urdazubi, à quelques kilomètres à peine des méga-ventas de Dantxaria...

En suivant l'ancien chemin de St Jacques, on trouve sur le parcours des abris peu esthétiques construits par les Franquistes (1), mais aussi des monuments plus nobles tels que des vestiges mégalithiques (menhir d'Artzubieta) ou les ruines d'une forteresse datant probablement de la 2ème Guerre mondiale, près du sommet.
  • (1) Il s'agit probablement de  "Bunkers " construits par les Franquistes qui craignaient une invasion... (Merci au camarade Robert de m'avoir donné cette info.)

RESUME DU PARCOURS DEPUIS URDAX/URDAZUBI:
Dalles de grès (contournables) sous le sommet

Accès route: Depuis Dantxaria, prendre la direction d'Elizondo et du col d'Otsondo. Après environ 1,7kms, tourner à droite vers Urdazubi et se garer sur la place principale (Eglise, ancien Monastère San Salvador et Mairie)

0h 00: Place de la mairie (100m) et monastère de San Salvador.
On se dirige d'abord au NE pour traverser le petit pont qui enjambe l'Ugarana (Haute Nivelle) 30 T 0621483; 4791529. On prend aussitôt à droite en longeant le ruisseau en suivant le balisage vert et blanc (piste cimentée au départ) pour traverser un nouveau pont.
0h 15: Bifurcation à 179m 30 T 0621597; 4791406- où j'ai fait le choix de monter sur le chemin de terre, à DROITE, donc vers le S-SO.
0h 30: Nouvelle bifurcation - 30 T 0621324; 4790542- où on laisse filer le chemin de droite pour s'engager à gauche (Est, puis Sud) en suivant toujours le balisage vert et blanc omniprésent.
Le sentier s'élève d'abord à découvert puis dans un bois jusqu'à un:
1h 05: col et panneau à 378m; 30 T 0621603; 4789272. J'ai suivi à gauche le large chemin jusqu'à une clairière et un nouveau carrefour avec panneaux, à 475m.
On poursuit alors tout droit et on oblique très vite à droite vers un échalier situé à la base d'une plantation récente. Un balisage jaune apparaît (raccourci?), puis le sentier s'élève plus sévèrement dans le bois et passe une barrière: 30 T 0622478; 478833. En suivant ce balisage jaune, on traverse un ou deux ruisseaux pour déboucher sous le col d'Otsondo après avoir franchi un dernier échalier et serpenté au milieu des tables de pique nique du col (!). 30 T 0622202; 4788232.
1h 45: Col d'Otsondo (580m) que l'on laisse à gauche . Pour éviter le goudron par la droite,on suit le sentier le long d'une clôture sur une portion presque plate, puis en légère descente. On descend vers le col Lizarmeaka. Bon gré mal gré, il faut suivre le bitume jusqu'au col d'Atzondo situé au pied de l'Alkurruntz, à 587m.
Au col, on retrouve le balisage vert et blanc ainsi que quelques piquets de bois. La montée se fait soudain assez raide et contourne quelques rochers.
2h 30: Monolithes d'Artzubieta à 760m; 30 T 0621413; 4786753. Ces monuments étaient probablement des points de repère pour d'anciens peuples pastoraux. Ayant déjà grimpé il y a bien longtemps sur les dalles du versant Nord, j'ai évité cette portion à la montée. On suit alors le balisage, puis on contourne le sommet par la droite pour rejoindre le versant sud. Pour gagner un peu de temps, j'ai opté pour une fin d'ascension plus "directe" .
3h 00: ALKURRUNTZ, 932m ou 934m selon les cartes. 30 T 0621231; 4786392; antennes satellites donnant des informations sur les variations sismiques.
Pour la descente, j'ai suivi prudemment les dalles sur leur partie supérieure (quelques cairns) pour atteindre d'abord une brèche 30T 0621325;4786558. Puis, en visant les menhirs d'Artzubieta en contrebas, il m'a suffi de louvoyer entre les dalles jusqu'à un cairn caractéristique à 790m; 30 T 0621382;4786638. CETTE PORTION EST A EVITER SUR SOL HUMIDE ET DANS LE BROUILLARD.

Le retour fut ensuite identique au parcours emprunté à l'aller, jusqu'à la bifurcation côtée 475m.

Pour effectuer une boucle, j'ai choisi de suivre la piste de droite (panneau "Urdazubi 1h; 4,80kms"). On rencontre deux constructions (franquistes?) à 446m: 30T 0622521;4789040 puis une bifurcation (30 T 0622367; 4789631) où il faut prendre le chemin de gauche.
On redescend sans difficulté particulière au premier carrefour laissé à la montée près du ruisseau (remarquer une pierre gravée portant comme inscription: "Santiago 763kms" ) (!)
5h: Parking de la place d'Urdazubi.
_________________

2009, azaroa 21:
Baztango mendi ikusgarrienetako bat da Alkurruntz,  punta  zorrotz eta estetikoa. Bere tontorra Otsondo lepoaren gainean zutitzen da. Otsondo lepotik txangoa aski labur eta gogorra da. Urdazubitik luzeagoa da, baina ederragoa da ere, dudarik gabe.

...Eta hau ene amatxiaren herrixka da... beraz, emozio ekin zeharkatu nuen.

Nik Urdazubiko elizaren atzean abiatu nuen, zubira joan, eta gero eskuinean bidetik hartu dut, beste zubiraino.
Bidean, gerla garaiko pasabideez zulatuta  dago, eta aterbeak ikusten dira.  
Tontor harritsua du zailtasunik gabea, salbu harrizko lauza inguruan. 

Bista ederra, Gorramendiko mendiraino eta  Pirinioak urrunago.
_________________________________

2°-GORRAMENDI-OTANARTE en "hivernale":

Maisons d'Errazu.

Gorramakil-Otanarte-Gorramendi,
depuis la route d'Otsondo.

Gorramendi depuis Itzulegi

Peu après le départ, avant la bourrasque de neige.

Eboulis, vers 880m, dans la tempête de neige.

Cairn caractéristique sous le sommet.

Sommet du Gorramendi (1074m) sous la neige.

Menhir du Gorramendi.

Amorce du chemin, au retour d'Otanarte.

Au retour, depuis le col Aitzpitza,
timide éclaircie sur Amaiur / Maya.

1er janvier 1993;
30 janvier 2010.
Le Gorramakil, et ses proches voisins l'Alto Otanarte et le Gorramendi, se gravissent en général par les villages de Maya ou d'Errazu ou de manière plus sauvage par la vallée d'Urrizate et le Col Meaka. Ce sont les premiers sommets à plus de 1000m lorsqu'on vient de l'Océan.

Hormis en 2013 où les conditions furent juste correctes, j'ai rarement eu de chance avec la météo lors de précédentes sorties dans le massif.

Pendant l'hiver 2010, une tempête de neige m'a fait choisir, dans l'urgence(!) la face Nord-Ouest du Gorramendi, pourtant déconseillée par Angulo. La couche de neige et les éboulis parfois instables m'ont conduit plus ou moins péniblement jusqu'aux sommets du Gorramendi et d'Otanarte. Ensuite, grâce à la boussole et au GPS, j'ai choisi de revenir sagement par la route enneigée.

Par temps clair et sur sol sec, ces itinéraires ne posent pas de problème particulier.

RESUME DU PARCOURS (face NO) depuis le col Itzulegi

Accès route depuis Dantxaria: suivre la route d'Elizondo et de Pampelune / Iruña qui monte jusqu'au col d'Otsondo. Juste après le col, prendre à gauche la direction du Gorramendi. Après 7kms environ, se garer au col Itzulegi.

0h 00: Col Itzulegi / Itzulegiko lepoa, 715m: 30 T 0625610; 4786037.
On prend au Sud un chemin qui contourne une construction par la gauche et rejoint un abri récent.
0h 10: Abri près d'un poste de chasse. On devine l'amorce du sentier - 30 T 0625947; 4785801- qui s'élève brusquement en zig-zags vers le SSE puis l'Est.
0h 30: Après une progression dans une zone mi-herbeuse mi-rocheuse, pénible en cas de neige, on rejoint un arbre isolé à 961m -30 T 0626128; 4785491. Nouvelle montée en zig-zags jusqu'à un:
1h: Cairn imposant et piquet métallique 30 T 0626177; 4785355. On ne tarde pas à rejoindre le:
1h 10: Sommet du GORRAMENDI, 1074m. 30 T 0626202; 4785297.
Malgré un manque total de visibilité, j'ai persévéré vers le NE sur la crête balayée par les vents, jusqu'au sommet suivant.
1h 30: OTANARTE ou Gerestegi, 1064m; 30T 0626706; 4785826. Relais TV qui ce jour-là résistait tant bien que mal aux bourrasques de vent !

Sans attendre, au lieu de me diriger vers le Gorramakil tout aussi venté... et carrément invisible!!-, j'ai choisi de revenir sagement par la piste que j'ai péniblement repérée au sud, toujours  dans la neige et le brouillard...
1h 45: Bifurcation avec la route du Gorramendi  30 T 0626802; 4785426.
De cet endroit, en suivant la piste et les piquets en ciment, on revient sans difficulté en boucle au col Itzulegi par le Col Aitzpitza.
2h 30 à 2h 45, selon conditions: Col Itzulegi / Itzulegiko lepoa.
____________________________

2010, urtarrila 30:
Gorramendi, Otanarte eta Gorramakil ezberdin eta hurbil-hurbilak dira, baina mendiguneko hori "Gorramendi" izena bakarra da. Itsasotik abiatuta, Pirinioako lehenbiziko 1000m-ekoa dira mendi horiek.
Goikoan, eraikin militarrak eraitsi ziren, bainan antenak "modernoak" ezarri dira, bereziki Otanarte / Gerestegi gainean. 

Egun hartan, egun hotza batean, nik Itzulegiko lepotik igo nuen, "zuzen-zuzenean" (!!). Elurra ari zuen hastapenetik, eta ikuspena txara izan zen, tontorreraino.

Gorramendi eta Otanarte ondotik, zutarri / "menhir" bat ikusi dut, eta pistara joan nintzen itzulbidean, trankilki...

Aucun commentaire: