dimanche 29 juillet 2018

Gakoeta, familian

Balade familiale et estivale, 
sur les hauteurs silencieuses de Bidarray.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Gakoeta depuis la piste de Suraya / Zuraia.

Bergerie proche de Kapaxuria.

Zelaiburu depuis les environs de la maison Olhatea.

Artzamendi depuis les environs de la maison Olhatea.

Barrière canadienne après Leontenea ...
...ou comment respecter les consignes...

Col Eihera.

Eihera, bergerie et Iparla (masqué par les nuages)

Montée dans les blocs
 vers le premier sommet de Gakoeta.

Artzamendi, Mondarrain, 
depuis le premier sommet de Gakoeta.


Chien-chien sage...

Sentier et second sommet (au centre)

Chien-chien toujours sage (premier sommet)...

Quelques blocs amusants entre les deux sommets.

Depuis le sommet principal de Gakoeta,
Iparla, Irubelakaskoa, Gorramakil.

Sommet principal de Gakoeta
et sa borne discrète...et décorée...

Depuis le flanc sud de Gakoeta,
vallée de Bidarray, Jara et Larla

Depuis le flanc sud de Gakoeta,
Iparla, Irubelakaskoa, Gorramakil, Zelaiburu.

Bergerie sur le flanc sud de Gakoeta.

Baigura, Laina et Haltzamendi
se dégagent pendant la descente.

...tout comme Arradoy, Jara et Larla.

Iparla sur le chemin du retour.

Urtsuia depuis le chemin de Suraya / Zuraia.

27 juillet 2018:
Petite boucle familiale autour de Gakoeta, sympathique éminence située au nord de Bidarray / Bidarrai, souvent considérée comme un avant-sommet d'Artzamendi.

L'intérêt de ces montagnes dites secondaires (1), au coeur de paysages superbes, est de cheminer à l'écart des sentiers battus. Il faut parfois jongler avec les barrières et traverser une ou deux portions bitumées, mais leur visite vaut vraiment le déplacement, surtout pour leur panorama étendu. On peut également observer quelques belles bordes à toit de lauze, dont l'une en très bon état à Eihera.
  • (1) Un peu comme son "voisin" Ihisu

RESUME DU PARCOURS:
Accès route:
Depuis Bayonne, prendre la D918 en direction de Cambo et Garazi /St Jean-Pied-de-Port.
Au niveau de Bidarray/Bidarrai, traverser le Pont Noblia, puis emprunter à droite la  route du Pas-de-Roland. Traverser un second pont sur le Bastan et suivre la D349, direction "Ostapea", sur environ 1.8km, rive gauche de la Nive / Errobi. Au niveau d'une bifurcation, prendre à gauche la direction du gîte "Suraya" et s'élever en lacets très raides. Se garer en face du gîte, après avoir demandé poliment l'autorisation au sympathique maître des lieux...

0h 00: Gîte Suraya ou Suraia à 279m; 30T 0632790; 4793788. On grimpe direction Ouest puis sud sur une piste d'abord cimentée. 
0h 10: On laisse en face la piste d'accès (facile) qui contourne le sommet par le nord, pour emprunter le chemin de gauche direction sud. On passe près de quelques engins et outils hors d'âge, en évitant un peu plus tard quelques chardons et ronces.
0h 25: Portail que l'on franchit et que l'on referme ensuite soigneusement, pour viser en face, à gauche de la maison Erripa, un nouveau portail. On passe ce dernier à environ 330m - 30T 0632442; 4793059pour rejoindre le goudron, inévitable. 
0h 30: La route contourne par la gauche une belle bergerie à toit de tuiles, descend vers une barrière canadienne et s'élève au SSO vers Olhatea (1) en traversant une petite zone boisée.
Parvenus au niveau d'Olhatea, on bifurque à droite juste après la maison pour suivre une dernière portion bitumée qui s'élève vers la maison Leontenea. Après environ 300m de montée assez raide, on abandonne le goudron pour prendre un chemin sur la gauche
0h 45: Entrée du chemin caillouteux à 389m- 30T 0631944; 4793010. 
On s'élève sans problème jusqu'à une nouvelle barrière canadienne qu'il est recommandé de contourner par la droite (sauf si on oublie de voir le panneau, voir photo...). On laisse rapidement sur la droite une bifurcation cotée 423 (voir ci-dessous chemin du retour)
1h 05: Col Eihera à 533m- 30T 0631693; 4793743.Très belle bergerie à toit de lauze et vaste vue sur les massifs frontaliers.
On se dirige à l'Est sur le sentier qui se faufile dans les fougères et les blocs de poudingue.
1h 15 environ, sans se presser: premier sommet à 582m- 30T 0631906; 4793691, légèrement plus élevé que le sommet principal, visible au SE.
Pour atteindre celui-ci, on longe la crête rocheuse par la droite et on bifurque au jugé dans les fougères. En été le sentier est peu visible et on peut préférer la crête rocheuse, mais en se méfiant des trous encombrés de végétation...
1h 30 environ, sans se presser: GAKOETA, 579m; 30T 0632187; 4793579. Petite et ancienne borne géodésique  trônant discrètement au milieu d'un ou deux crottins de pottoks...
Belle vue sur Artzamendi, Urtsuia, Baigura-Haltzamendi, Iparla, Irubelakaskoa, Zelaiburu... et sur les vallées d'Itxassou et de Bidarray.

Au retour, il est recommandé de revenir au col Eihera pour descendre directement au NNE puis Est jusqu'à Suraya /Zuraia. 
Pour  mieux profiter de l'éclaircie et du paysage qui était resté un peu couvert jusque là, nous avons préféré descendre plein sud en suivant des marques d'un trail récent. On dégringole alors assez vite sur une pente parfois raide- petit couloir rocheux à 538m; 30T 0632193; 4793363-, pour atteindre un groupe de bergeries, dont l'une en ruines. 
Il suffit alors de repérer le chemin qui descend vers la bifurcation cotée 423, descendre ensuite  sur Leontenea pour revenir par le même itinéraire qu'à l'aller... mais  sous un soleil plus généreux...
  • (1) Une autre voie d'accès, à peine plus fréquentée, part de cette maison.

-----------------------------------------------------------------

2018eko uztailak 26:

Bidarrai eta Errobi gainean da Gakoeta, Artzamendi ondoko mendi bat. 

Biziki ongi familiarekin egiteko, Olhatea lepotik edo Zuraia aterpetik..
Ez da oso bisitatua da, Artzamendi eta Col de l'Ane ez bezala, beste aldeetan.
Bizpahiru arditegi ederrak ikusten dira bide hartan.

Ikuspegi ederrak bere bi tontorretik: Artzamendi, Urtsuia, Larla, Iparla, Itsusiko harria, Errobiko ibarra, Irubelakaskoa, Zelaiburu...

Aucun commentaire: