jeudi 6 février 2020

Iramendi, fauché par le vent!

Ciel tout bleu mais vent violent sur la crête finale ...
...dommage pour ce circuit original.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours: montée en rouge.

 Le pont sur la Nive de Beherobie.

 Départ du chemin.

 Vue sur Esterenzubi pendant la montée.

 Regard en arrière sur le chemin.

 Le massif d'Errozate.

 Belle hêtraie vers 600m.

 Iramendi.

Panneau indiquant le col d'Irey / Irei.

 Cabane vers 700m.

 Iramendi depuis le chemin en légère descente.

Cabanes d'Irey et Iramendi
depuis la bifurcation Col d'Irey/ Ezterenzubi.

 Hauskoa et Behorlegi
 depuis la même intersection.

 Depuis les environs du Col d'Irey/Irei, 
Urkulu. 

 Près du col d'Irey, Iramendi balayé par le vent.
Tracé approximatif de la voie de montée en rouge; descente en bleu.

Depuis la montée d'Iramendi, Errozate et Mendizar. 

 Au retour, versant Est d'Iramendi et ses poudingues.

Bain rafraîchissant... de février, à l'abri du vent...

6 février 2020:
Première sortie de l'année en allant visiter la région sauvage d'Esterenguibel, autour du sommet discret d'Iramendi (868m) auquel il manque un peu d'altitude pour être davantage connu et fréquenté. On appréciera ainsi le calme des lieux en toute saison! Son ascension par le sud se fait de diverses façons, dont l'une, très courte, est facilitée par la route rejoignant le col d'Irey. 

Une boucle assez longue mais bien plus agréable permet d'éviter à la montée la route du col qui servira de voie de descente. 

Le jour de ma sortie, en compagnie de ma toujours fidèle - et courageuse!- chienne Hanna, un vent de Sud-sud ouest de plus en plus violent, et même insoutenable à partir du col d'Irei, ne m'a pas permis d'immortaliser le beau panorama d'Iramendi. Je me suis contenté de graver les images fugaces d'Orhi, Errozate, Auza dans ma mémoire... Le tout avant d'opérer un demi-tour rapide où, titubant dans la pente, j'ai eu la bizarre impression de ne plus pouvoir un court instant contrôler la situation...

Je reviendrai plus sereinement sur les lieux pour peut-être aller fureter en versant nord du côté des rochers / poudingues majestueux d'Errauztegieta et varier les plaisirs...

RESUME DU PARCOURS
     
Accès route: Depuis Garazi / St Jean-Pied -de-Port, emprunter la D301 en direction de St Michel et Esterenzubi. Se garer au centre du village d'Ezterenzubi, près de la Mairie ou un peu plus loin, après le fronton couvert.

0h 00: Mairie d'Esterençuby/ Ezterenzubi, 253m; 30T 0646838; 4773981.
On se dirige au sud sur la route de Beherobie- prudence, bas-côtés assez étroits- sur environ 1.2km, afin de viser un pont sur la Nive au niveau de Karlosenea.
0h 20: Pont à 241m - 30T 0646811; 4772689.
Environ 100m après avoir traversé le pont, on repère à gauche d'une bergerie, le départ d'un chemin herbeux puis rapidement terreux (PR). 
On remonte celui-ci en laissant aussitôt un autre chemin horizontal sur la gauche, pour monter tout droit direction sud. La piste, parfois balisée en jaune, s'élève assez rudement jusqu'à une première esplanade à 420m environ où la vue sur la vallée et l'Errozate est superbe. 
0h 40: Virage à 460m- 30T 0646538; 4771685. Le chemin, toujours bien net, s'oriente plein nord puis NW et enfin Sud, traverse une hêtraie et atteint un peu plus haut les cabanes de Karabola. 
Il file ensuite au sud puis SW, passe devant une nouvelle cabane puis laisse à gauche la direction "sources de la Nive". Le panneau était effondré lors de mon passage.
La voie s'oriente à nouveau au nord dans le bois de Bihurri / Bihurriko oihana. Le chemin descend légèrement avant de rejoindre le croisement de la route d'Esterençuby et donc le goudron...
2h environ: Bifurcation à 735m; 30T 0644933; 4771942. On laisse la route d'Esterenzubi à droite pour s'élever au NNW sur la piste carrossable en direction du Col d'Irey/ Irei et ses cabanes.
2h 20: col d'Irei, 740m; 30T 0644901; 4772525. Le vent, déjà soutenu depuis plus d'une heure, est devenu insupportable aux abords du col.
Pour monter au Pic, j'ai contourné la clôture par la gauche (abreuvoir), jusqu'au pied de la pente herbeuse. 
En grimpant plein nord-et plein vent !!!- sur une sente se faufilant d'abord entre deux  rochers, j'ai rejoint très difficilement l'entrée d'un bosquet (branches cassées), -30T 0645165; 4773028- sous des rafales inouïes.., et sans voir le cairn sommital. 
2h 45: À partir de l'abreuvoir, je n'ai plus voulu faire de photo, l'appareil m'aurait à l'évidence échappé des mains.... 
Au retour, j'ai rejoint la bifurcation cotée 735- pause bienvenue à l'abri du vent-, pour revenir par la petite route classique du col d'Irey qui permet d'observer le versant Est d'Iramendi, esthétique et rocheux. On termine le parcours près du restaurant Andreinia, derrière le fronton couvert.
4h 10: parking de la Mairie.
------------------------------------

2020eko otsaila 6:
Iramendira txango polita bat Ezterenzubitik, bidearen aski erraza luzean eta Bihurriko oihana zeharkatu batzuetan, hego isurialdean. 
Egun hartan, haize biziki bortitza zen, bereziki Ireiko lepotik, eta neholako argazkiak ez hartu dut azken partean....  ezinezkoa zen!

Itzultzean, Irei lepoko "bide normala" jausten ginen, Ezterenzubi herrira. Ikuspegi ederra ekialdeko isurialdean. 
Iramendi, basa eta bakartia. Berriz itzuliko naiz...egun horietarik bate. 

2 commentaires:

senpertar a dit…

Aupa Peio,
joli parcours original, vers un sommet que je regarde depuis pas mal de temps. Faudra qu'on aille se faire la traversée.
Laster arte

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker Jeremie.
Je suis partant pour y aller par bonnes conditions et monter par la crête nord. Et avant la fin du printemps sinon le début sera envahi de fougères.
Au moins j'ai pu repérer les lieux malgré le vent !
Laster arte.