lundi 8 octobre 2012

Añelarra,Torre: basamortu eder bat/ Un beau désert!

Magnifique boucle en vallée de Roncal / Erronkarri,
à l'abri des visiteurs d'Anie et Hiru Erregeen Mahaia.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan approximatif du parcours, d'après le tracé GPS.
(ascensions et retour en rouge)

Anie et Añelarra au petit matin, depuis Belagua. 

Traversée du bois vers l'ESE,
au-dessus de la fosse d'Ezkilzarra. 

Sortie du bois; vue sur la double pointe
de Punta Abajo de Ukerdi. 

Remontée du GR12, vers 1600m.
(Animerkandia ou Aniabarkandia)

Zone de lapiaz sous le col coté 1689. 

Crête de Budogia-Ukerdi,
depuis la montée vers le col de Linsole. 

Keleta-Kartxela, Xardekagaina, Orhi,
depuis la montée vers le col de L'Insole. 

Col de L'Insole ou d'Anaye
et face Sud d'Anialarra.

Remontée de la face Sud d'Anialarra,
à la recherche du point faible... 

Début d'ascension de La Torre 
(contournement par la droite) 

L'étroit sommet de la Torre 

Depuis le flanc SE d'Añelarra ou Anialarra,
Ossau, Peneblanque. 

Depuis la crête Est d'Anialarra,
vue sur le sommet principal et le sommet occidental.

Sommet d'Añelarra, l'Ossau au second plan.
Au loin et à gauche, Balaïtous- Frondellas.
Photo de Robert.

Depuis le sommet d'Anialarra, ou Añelarra,
 Soumcouy et Pic d'Anie. 

Plaque (NAVARRE/NAFARROA)
au sommet d'Anialarra. 

Depuis le sommet d'Añelarra: Peneblanque, Table des Trois Rois, 
Hiru Erregeen Mahaia/Mesa de los Tres Reyes/Pic des Trois Rois, Budogia.
Plus loin, Visaurin, Ansabère.

Depuis le sommet occidental d'Anialarra ou antécime ouest,
 arres d'Anie, pic d'Arlas.

Les lapiaz entre Anialarra et Lapaquiza Linzola,
au retour (crête d'Anialarra).
Au second plan et au centre, Txamantxoia.

Vallon d'Aniabarkahandia (GR12) au retour. 

Anie-Anialarra, bientôt la fin de la boucle,
à proximité du refuge de Belagua.

6 octobre 2012:
Magnifique et longue boucle (24kms environ!) en vallée de Roncal / Erronkarri, permettant de gravir l'un des sommets les moins connus du massif de "Larra". Un peu comme Ukerdi, la crête d'Añelarra ou Anialarra est en effet éclipsée par ses célèbres voisins Anie/Ahuñamendi et Hiru Erregeen Mahaia / Mesa de los Tres Reyes/Pic des Trois Rois. 

Cette montagne est pourtant idéalement située pour observer la complexité de l'immense et inextricable massif calcaire où il ne fait pas bon flâner par temps de brouillard... 

La voie que nous avons empruntée depuis Belagua utilise le GR12 ou "Euskal Herriko Ibilbidea" au départ du refuge de Belagua. Pour corser l'aventure, nous n'avons suivi ce beau sentier qu'au retour, après une montée plus rude et plus "secrète" sur le sentier d'Ezkilzarra.

Après un long cheminement jusqu'au col de L'Insole /Insolako lepoa, nous avons franchi en guise d'échauffement (!) un sommet escarpé et très peu visité, la Torre, à l'Ouest d'Añelarra, puis avons remonté la crête par le Sud.

Ce fut une très belle et conviviale journée passée en compagnie des fidèles Roland, Pierre, Eric et Robert que je remercie chaleureusement.


RESUME DU PARCOURS:
Passages hors sentier en forêt.
et autour de la Torre (F+ à PD-)
A éviter par temps incertain.
Faire une bonne provision d'eau.

Accès route depuis la France: Franchir le Col de la Pierre St Martin (appelé Portillo de Ernaz par les Roncalais) et descendre dans la vallée de Belagua. Après le col d'Eraize / Eraizeko lepoa, poursuivre encore sur environ 2kms et prendre à gauche la route signalée en direction du refuge (hélas fermé...) de Belagua.

0h 00: Refugio de Belagua, 1428m; 30T 0676626; 4756978.
Nous avons "plongé" à l'E-SE dans la curieuse fosse d'Ezkilzarra (poljé?) pour viser en face l'entrée d'un petit défilé (balisage bleu... intermittent...). Le sentier s'enfonce dans le bois et est s'oriente à l'Est. Nous avons trouvé quelques troncs abattus qui ont compliqué la progression en forêt.
0h 50:  Cairn à 1305m; 30T 0679167; 4756742. Nous avons longé la base de la paroi située à gauche sans l'atteindre, afin d'appuyer à l'ENE.
1h 10 à 1h 20: Sortie du bois et magnifique point de vue sur la double cime de Punta Abajo de Ukerdi, à 1583m; 30T 0679706; 4756653. NB: Eviter de descendre à droite (Sud)
Après avoir louvoyé vers la gauche (NE) sur une ou deux barres (petit passage délicat), on zigzague ensuite direction Est, puis E-SE en évitant les difficultés, avant de retrouver avec soulagement le GR12.
1h 45: "Croisement" avec le sentier du GR12 à 1584m; 30 T 0680104; 4756864.
La voie désormais bien tracée emprunte le magnifique passage d'Aniabarkandia, évite les barres et crevasses pour se diriger vers le col de L'Insole ou d'Anaye. 
3h 50 à  4h: Col d'Anaye ou de L'Insole / Insolako Lepoa / Collado de Insole, 2045m (panneau); 30T 0684821; 4756142.
Il faut désormais viser la face Sud d'Anialarra qui semble infranchissable. Une sente se dirige pourtant vers la muraille, d'abord au NW, puis franchit un ressaut (éboulis croulants). 
A 2145m environ (30T 06844791; 4756300) nous avons laissé sur la droite la voie d'Anialarra et son couloir (bloc coincé), pour appuyer plein Ouest en direction de la Torre, bien visible. Le parcours, à flanc et hors sentier, demande pas mal de vigilance dans les lapiaz parfois taillants (pas de II isolés, crevasses). On contourne bientôt le piton par la droite avant de trouver quelques rares cairns et grimper en posant un peu les mains. Un dernier passage étroit près du sommet demande un peu d'attention.
4h 30: LA TORRE, 2161m; 30T 0684587; 4756300. Le cairn sommital est placé sur un minuscule piton (!). Belle vue sur Larra, Peneblanque, Trois Rois/Budogia etc..
Nous avons ensuite remonté la face Sud d'Anialarra en direction du sommet occidental, peu visible. Toujours hors sentier, nous avons abordé les pentes terminales en choisissant les points les plus faibles dans des éboulis raides et parfois croulants.
5h 10: ANIALARRA ou AÑELARRA, 2358m; 30T 0685113; 4756547. Très beau panorama sur les arres, les sommets du Haut Béarn, le Balaïtous, les montagnes de Zuriza etc... Le Pic d'Anie et le Soumcouy semblent bien proches. 
Nous avons suivi la crête jusqu'à AÑELARRA occidental (2349m); 30 T 0684864; 4756628, puis direction O-NO (hors sentier, à éviter en cas de brouillard).
5h 45: Vers 2000m, nous avons bifurqué à gauche (SO - 30T 0683280; 4757061) en visant en contrebas une zone herbeuse traversée à la montée. La descente plutôt raide s'effectue dans une sorte de vallon qui se rétrécit au milieu des lapiaz. 
6h 40: Jonction avec le GR12 à 1835m - 30T 0683010; 4756728. 
Il ne reste plus qu'à suivre scrupuleusement le sentier magnifiquement tracé jusqu'à Belagua.
8h 45 environ: Refuge de Belagua. 
__________________________

2012, urria 6:
Erronkarriko ibar barnean, baso eder  badaude, bainan karaitze eremu handiak ere bai. 
Oso nahasgarria eta zaila dira leku horiek.

Segurki, Belagua-tik bidea Añelarrara luzeagoa da. 


GR12 "Euskal mendiko ibilbidea" hartu behar da normalki... normalki... bainan igoeran, guk Ezkilzarra-ko bidea hartu dugu!! 

Ezkilzarrako zelai ondoren, xendera zahar bat segitu dugu. 
Marka urdin batzuk basoan ziren, zorionez...  Basoan, arbolak moztuen ondo-ondotik iragan gara.

Gero GR12 segitu dugu, Aniabarkandia leku ederrean, Insolako lepora (4 oren Belaguatik)

Eta hortik, Anialarra hego aldeko joan orde, la Torre -2161m- lehenik  bisitatu dugu. Kasu zulok -arrokarteak-  eta harriak eremu horretan. 
Azkenean, Torretik Anelarrara zeharkatu dugu, mendi hau hegalean.

Belaguako eta Haut Béarn mendiek ikusteko, Añelarra edo Anialarra ikusmira zabal- zabala eskaintzen du bere bi tontorrak. (1)


Jaustean, Anialarrako gandor luze hartu dugu, eta 2000m inguruan, arteka txiki barnean pasatu dugu, GR12-raino. (kontuz laino eta euri egunetan).


 Buelta hori miresgarria da, baina oso luze  ere bai (24 km).

  • (1) Anialarra (2358m) eta Anialarra” occidental” (2349m).