samedi 30 mai 2020

Pic d'Orhi par Erroimendi et les vallons discrets de la face Est

Retour émouvant au sommet d'Iparralde ,
sous un chaud soleil de mai et par une voie un peu détournée.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.
Portions de descente en vert.

 Peu après le départ du Col d'Erroimendi, vue sur massif d'Anie 
et sur la Haute Soule (Xardekagaina, Otsogorrigaina, Gaztarrigaina..)

 Montée à proximité des postes de chasse 
(crête de Behastoi) ,
avant de bifurquer plein sud.

 Depuis la prise d'eau à 1479m,
Haute Soule à l'horizon et sente de troupeau à emprunter, au SE.

Depuis la crête d'Arhanolatze, 
vue sur le versant NE d'Orhitxipia et Orhi 
(ce dernier non encore visible)

 Depuis le vallon d'Harlüthua, 
Orhitxipia, et crête à viser au sud.
NB: En rouge, voie de montée, plus raide...

 Depuis le vallon d'Harlüthua,
Anie-Trois Rois-Ansabère et Haute-Soule.

 Depuis la montée vers le point coté 1647,
regard en arrière sur la crête d'Arhanolatze.

 Depuis la montée vers le point coté 1647,
Orhitxipia et Orhi, versant Est.

 Montée vers la crête frontière et falaise.

 A proximité de la crête frontière.

  Depuis la crête frontière, 
contrefort sud rocheux d'Orhitxipia. 

 Sentier de la voie normale et Pic d'Orhi au fond.

 Petit passage rocheux équipé à 1865m.
J'ai préféré le sentier à gauche.

 Sentier de la voie normale 
et tracé de l'ascension (rouge, raide)  + descente (bleu).

 Ascension finale du Pic d'Orhi, 
au plus près de la crête frontière.


  Depuis le sommet du Pic d'Orhi,
Soumcouy, Anie, Trois Rois, Ansabère, Acherito, Visaurin...
Plus près, Lakhura, Xardekagaina, Kartxela, Otsogorrigaina.

 Depuis le sommet du Pic d'Orhi, en zoomant un peu,
Soumcouy, Anie, Trois Rois, Ansabère, Acherito...
Au 1er plan: Pista, Xardekagaina, Kartxela.

 Depuis le sommet du Pic d'Orhi,  Bostmendieta et Zalhagaina.
Au second plan, crête Iguntze-Issarbe, puis Escurets, Ourlène...
Plus près, Casernagaina et Eraizegaina.

 Sommet du Pic d'Orhi (2018m)
Enfin un peu d'air frais...

 Depuis le sommet du Pic d'Orhi,
  Acherito, Gamueta, Pala de Ip, Visaurin, Peña Forca...
Plus près, crête de Gaztarrigaina.

  Depuis le sommet du Pic d'Orhi,
Iguntze-Arbouty / Arbüti -Issarbe.
Au loin,  Ourlène, Moulle de Jaüt... 

 Depuis le sommet du Pic d'Orhi,
Zazpigaina, Bizkarze, Odeïzügaina, Pelüsaigaina, Bagargui.

 Un peu de repos au sommet du Pic d'Orhy/ Orhi.

  Depuis le sommet du Pic d'Orhi,
Sierra de Abodi et forêt d'Irati.

   Depuis le sommet du Pic d'Orhi,
Arthanolatze, Eskailera / Pic des Escaliers.

   Au retour, depuis le sommet d'Orhi Txipia ou Orhy Chipia,
vue sur le Pic d'Orhi,

 Petit passage équipé à la descente, à 1865m.

 Contrefort sud d'Orhitxipia et Grotte d'Orhi 
avant de basculer au NE.

 Bifurcation (peu visible), au retour,
en direction du vallon d'Harlüthua.

 Vallon d'Harlüthua et Orhi.

 Depuis les environs du ruisseau d'Harluthua /Harlütoko Erreka,
Massif Anie-Trois Rois, et sommets de Haute-Soule.

  Depuis les environs du col d'Erroimendi,
Pic de Pista, Xardekagaina, Kartxela.

Depuis les environs du col d'Erroimendi,
 Arthanolatze et Eskailera / Pic des Escaliers.

29 mai 2020:
Je n'étais pas revenu au Pic d'Orhy / Orhi depuis mai 1992 (!!!..!), où j'étais monté par la belle crête de Zazpigaina
Une éternité...
Quelques mois auparavant, j'avais grimpé la voie directe nord-est depuis Erroimendi et Axurteria sans prendre le temps d'emporter mon appareil photo... 

Je décidai donc de revenir à Erroimendi, mais en optant cette fois-ci pour un itinéraire un peu détourné traversant le versant Est d'Orhi et d'Orhitxipia. Cette voie, non balisée et utilisant la plupart du temps des sentes d'animaux - sol sec nécessaire-, est un peu plus longue que la voie NE classique, mais elle est très esthétique et emprunte les vallons peu fréquentés d'Arhanolatze et d'Harlüthua. Les vues sur les contreforts Est et SE d'Orhi et Orhitxipia sont originales et parfois saisissantes. On rejoint vers 1800m la crête frontière et le sentier venant du Port de Larrau.

Très belle et chaude journée de printemps en compagnie de ma toujours fidèle et courageuse chienne Hanna, quelques semaines seulement après un déconfinement tant attendu par les randonneurs de tout "poil"... et rencontres sympathiques au sommet où un petit nuage rafraîchissant a été le bienvenu. (1)
  • (1) Le parcours est intégralement au soleil et les ruisseaux étaient quasiment à sec ce jour-là...

RESUME DU PARCOURS:
Itinéraire aux 2/3 hors sentier (sentes de bétail)
Sol sec nécessaire. Fin d'ascension raide. 

Accès route: Depuis Tardets/ Atharratze, suivre la D26 jusqu'à Licq/Ligi, puis jusqu'à Larrau / Larraine (629m).
Dépasser le village, puis prendre à gauche/ SO la direction du Port de Larrau / Üthürzehetako Lepoa pendant 7.5km, jusqu'au Col d'Erroymendi / Erroimendi situé à 1362m. Je me suis garé à droite (petit emplacement), mais il existe une aire de stationnement un peu au-dessus sur la gauche.

0h 00: Petit emplacement à 1360m. 30T  0664175; 4762582. Ce jour-là, il faisait une chaleur étouffante et inhabituelle pour une fin mai, dès 8h du matin. Les "temps" changent, vraiment...
On s'élève au SO sur la crête de Behastoi en direction des postes de chasse, par un sentier bien marqué mais raide...
0h 20: Juste avant d'atteindre le dernier poste, vers 1480m, - 30T 0663774; 4762256- on repère au sud une sente discrète qui se dirige vers un enclos, pratiquement à l'horizontale. On l'emprunte avec soulagement, surtout s'il fait chaud ...
0h 30: Prises d'eau à proximité d'un enclos; 1479m; 30T 0663656; 4761869.
On repère, à gauche de l'enclos, une sente qui s'élève doucement vers un point faible de la crête d'Arhanolatze-voir tracé. Attention à la fin de cette portion, la sente s'efface un peu avant de réapparaître un peu en contrebas de la crête déversant sur l'Est.
0h 45: début de la crête d'Arhanolatze à 1520m- 30T 0663802; 4761691
Il ne faut pas s'élever vers la crête, mais longer sa base par la gauche par une sente étroite mais nette, direction sud puis SO. Très belle vue sur la face Est rocheuse d'Orhitxipia.
On se dirige alors vers le vallon d'Harlüthua où le sentier prend une direction sud, jusqu'à un ruisseau (presque à sec lors de cette sortie). On continue en diagonale, direction SO, vers le point coté 1647 sur la carte. J'ai un peu appuyé à droite pour rejoindre une crête herbeuse, hors sentier mais en terrain agréable.
1h 15: Crête dégagée à environ 1640m; 30T 0663284; 4760773. 
En restant au-dessus de la barre que l'on devine à gauche, on s'élève au SO puis franchement ouest, en direction de la crête frontière. La montée est régulière mais soutenue.
1h 40: crête frontière à 1802m; 30T 0662986; 4760523. On prend pied un peu plus bas sur le large sentier HRP venant du Port de Larrau.
La voie s'élève direction NNE pour aborder un peu plus haut (à 1865m) un petit passage rocheux équipé d'un câble (pour trail?), alors qu'à gauche le sentier se remonte facilement, mais est plus proche du vide...
2h 10 environ: Base de la crête du sommet sud du Pic d'Orhy. J'ai choisi de monter directement en direction de la crête- voir tracés montée/descente. 
Le sentier, très raide, se remonte comme un escalier. On atteint d'abord le sommet sud, puis le large plateau sommital. 
2h 30 environ: Pic d'ORHY / ORHI, 2018m; 30T 662553;4761474. 
En plus du signal géodésique et du poteau peint en vert (!), on trouve quelques ornements pas forcément esthétiques...
Panorama immense dans toutes les directions,  des sommets d'Aspe-Ossau, Barétous et bien sûr la Haute Soule et la Sierra de Abodi plus proches, jusqu'aux montagnes Labourdines et même les Landes. Ce jour-là l'horizon était brumeux, comme en plein été, et la plaine basque peu visible hélas.

Au retour j'ai opté pour le sentier moins raide qui contourne le sommet par l'épaule sud-ouest. 
J'en ai profité pour rendre visite au "Petit Orhy" / Orhitxipia, situé sur la crête sud-est de son grand frère.
3h environ: ORHITXIPIA, 1925m; 30T 0662773; 4760966. (1) Belle vue sur l'Orhi.
J'ai poursuivi vers la crête frontière en repassant au point côté 1802. 
J'ai quitté le sentier HRP un peu plus bas, à 1703m- 30T 0663100; 4760240 pour viser une sente peu évidente permettant de retrouver le vallon d'Harlüthua. On passe alors sous la falaise que l'on avait surplombée à l'aller, et on retrouve progressivement la crête d'Arhanolatze. Sur ces portions, le tracé GPS de la montée peut s'avérer utile.
5h à 5h 15, selon les petits détours...Col d'Erroimendi.
  • (1) La carte IGN, indique "Orhy Chipia" à une altitude de 1883m, au sud du sommet où est installé le cairn sommital à 1925m (IGN Esp.)
-------------------------------------

2020, maiatza, 29:
Ipar Euskal Herriko mendi altuena Orhiko mendia da (2018m). Zuberoa eta Nafarroa arteko mugan kokatua dago, Iratiko oihanaren ekialdean.  Zuberoan, kasik sakratua da mendi hori!

Mendebaldetik hasita (Kantauri itsasotik gatozela), 2.000 metro baino gehiago duen Piriniotako lehen tontorra da. Haren gainean, elurra ez da beti egonkorra, eta neguko ibilaldiak zailak dira.
Ene ustez,  Ibarrondoko ibilbidea  denetan hoberena da sasoi udan. 
Bainan, Erroimendiko lepotik, txango interesgarria bat bada ere, Behastoi ta gero Axurterri gailurrak gainean.
Nik beste aldaera hautatu dut, Arhanolatzeko gailurran ta Harlütüako haranan barna. Animalia bidexkak segitzen behar da, eta Orhi Ekialdeko isurialdea ederra ikustzen da, mundutik urrun ...
Azken partean, Üthürzehetako Lepo bidea heldu naiz eta bide "normala" segitendu dut, tontorreraino. Jendea bada aro ederrekin, baina gutixeago astegunetan... bereziki 2020ko maiatzan... 
Tontorretik, ikuspegia zoragarria da norabide guzietan, bereziki Biarnoko, Zuberoako ta Nafarroako mendian, eta Iratiko basoen gainean ere.

4 commentaires:

Robert a dit…

Aupa Peio,
Encore une superbe sortie avec Hanna.
Très belles photos (même celles prises les pieds en Espagne hihihi)
A bientôt
Amitiés

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker Robert!
Belle variante en effet qui m'a fait (re)découvrir l'Orhi sous un angle original et très peu fréquenté. Notre bref passage versant espagnol n'a pas été surpris à la jumelle par la Guardia Civil qui devait avoir mieux à faire en cette journée presque caniculaire....! Lol
Ma coéquipière à 4 pattes a suivi avec courage, comme d'hab, et apprécié le petit nuage rafraîchissant de quelques minutes au sommet.
Amicalement et à bientôt

senpertar a dit…

Aupa Peio,

Belle montée au "phare du Pays Basque" et dont le panorama est juste incroyable.

N'hésites pas à me solliciter selon tes sorties, celle-ci aurait pu m’intéresser, je ne le connais que par le Zazpigain :)

Laster arte

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker Jeremie
Oui très belle variante à faire par temps sec... et c'était le cas. Les ruisseaux sont déjà en souffrance ...
On se tient au courant pour une virée
Laster arte