lundi 21 décembre 2015

Antsestegi, Lizartzu

Joli parcours de crête, facile et panoramique,
par une douce journée...de décembre...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Peu après le départ, Antsestegi en point de mire.

Depuis la crête de Larrutu, 
Amaiur / Maya, puis Adi, Okoro, Saioa...

Depuis la crête de Larrutu, Antsestegi,
avec Artzamendi au centre.

Depuis Antsestegiko lepoa, sommet SO d'Antsestegi.

Près du premier sommet rocheux d'Antsestegi.

Abri (ou tunnel?) sous le 1er sommet d'Antsestegi.

Depuis la montée finale vers Antsestegi, 
regard en arrière sur le 1er sommet (SW).

Depuis le sommet d'Antsestegi, Larrun et côte basque.

Depuis le sommet NE d'Antsestegi, 
Lizartzu puis Artzamendi. 

Descente vers le col de Burdia / Burdiako lepoa.

Depuis les environs de Burdiako lepoa,
Artzamendi, Iguzkimendi et vallon d'Arizakun.
Plus loin, Baigura.

Regard en arrière vers Antsestegi.

Cabane près de Burdiako Lepoa,
sur fond d'Atxuria.

Borde au pied de Lizartzu.

Nouvel abri fortifié, sous le sommet de Lizartzu.

Depuis le sommet de Lizartzu,
Atxuria, Ibanteli, Aiako Harria, Larrun...

Depuis le sommet de Lizartzu, l'Océan...

Depuis le sommet de Lizartzu, 
Gorospil, Mondarrain / Arranomendi, Urrezti.

Depuis le sommet de Lizartzu, 
Artzamendi, Iguzkimendi, puis Baigura..

Depuis le sommet de Lizartzu, 
Akomendi (ou Barda), Gorramakil-Otanarte-Gorramendi.

Depuis le sommet de Lizartzu, 
Alkurruntz, puis Mendaur au loin.

Au retour par la piste, Antsestegi versant ouest.

Retour à la bifurcation cotée 680.

19 décembre 2015:
Balade ventée mais douce, en ce mois de décembre irréel de l'année 2015 qui se termine sans neige et au sec... y compris pour de nombreux ruisseaux...

Pour aller vers Antsestegi et Lizartzu (1), le parcours de crête depuis Otsondo est évident et offre une belle vue panoramique sur les montagnes du Baztan, du Labourd / Lapurdi et sur les montagnes côtières.

Il manquait juste  un peu de neige pour donner encore plus de couleurs à cette balade variée et sans risque par tous les temps.
  • (1) Près de ces deux sommets, ainsi que sur le sommet voisin d'Alkurruntz, on remarque des tunnels creusés dans la montagne. Peut-être des vestiges des "bunkers" de l'époque franquiste, construits dans les années 1940 le long de la chaîne des Pyrénées (?). J'ai trouvé peu d'écrits sur ces abris souterrains- avis aux amateurs ... 

RESUME DU PARCOURS:
NB: les repères GPS sont inutiles par temps clair.

Accès route depuis Dantxaria: suivre la route d'Elizondo et de Pampelune / Iruña qui monte jusqu'au col d'Otsondo. Juste après le col, prendre à gauche la direction du Gorramendi. Après 2.9km, se garer en face du panneau "Venta Burkaitz", non loin semble-t'il de "Luruko ateak" (selon le site Mendikat).

0h 00: Aire de stationnement, en face de la piste, à 668m; 30T 0624401; 4788143.
On emprunte cette dernière, le "Camino Napoleon / Napoleon Bidea", sur environ 300m. Puis on rejoint une bifurcation et un panneau indiquant "Aizalegi" à 680m30T 0624276; 4788372.
Délaissant cette direction ainsi que la piste, on s'élève hors sentier vers la crête de Larrutu au NNO, pour profiter de la vue, notamment sur Alkurruntz.
On descend bientôt en douceur au NE vers Antsestegiko Lepoa, pour viser le premier sommet rocheux. Il faut rapidement franchir une clôture par un échalier (sympa avec une chienne de 30kg...!). On s'élève ensuite vers les rochers que l'on contourne par la droite (abri fortifié), avant de suivre les flèches blanches. Un dernier effort dans les broussailles et on atteint facilement le sommet SO d'Antsestegi coté 804 (796m sur mon altimètre); 30T 0625069; 4789115.
Le sommet principal -herbeux- est proche, toujours direction NE, au-delà d'une nouvelle clôture... et donc d'un nouvel échalier...
1h environ: Antsestegi, sommet NE, 802m; 30T 0625342; 4789384.
Au sommet, une sculpture métallique, représentant comme souvent sur les sommets basques, une hache sur un billot de bois, indique par  erreur "Lizartzu, 792m", car ce sommet est à environ 1.5km au nord.
Pour aller vérifier (!), il suffit dans un premier temps de descendre à l'ouest en direction d'un bosquet, puis de rejoindre la crête parsemée de palombières. On grimpe direction NE avant de bifurquer à l'ouest pour franchir Burdiako Lepoa au niveau d'une barrière canadienne (petite cabane blanche)
La montée vers Lizartzu est évidente, dans les pentes herbeuses. Près du sommet, on découvre de nouveaux abris ou tunnels fortifiés.
2h maximum; Lizartzu, 793m; 30T 0625476; 4790786. Borne géodésique; très beau panorama.

En raison des rafales de vent de plus en plus violentes, je suis revenu par la piste en 1h 10 environ.
_________________________________

2015, abendua 19:
Bista zabala eskaitzen dute bi mendi horiek, zeru garbi batekin. 

Ohiko bidea Otsondo lepotik abiatzen da.
Otsondo aldetik datorren pista zabal batek zeharkatzen du ingurune hori, baina Hego-mendebaldeko gailurra (Larrutu?) politagoa da ene ustez.
Antsestegiko lehen tontorra arrokatsua da, eta bestea (803m), sasi ta larrez estalia da. 

Azkenean, Lizartzu (793metro, erpin geodesikoa)  iritsi da, Burdiako lepo haratago.
Ikuspegi ederra tontorretik, itsasaldetik Lapurdiko eta Nafarroako mendiraino, bereziki Artzamendi ta Gorramendiko mendigunean.

Bi tontor hori inguruan, "zulo" ugarri ditu, tunel itxuran: gotorleku bezala erabiltzeko, diktadura frankista denboran? Muga zaharra markatu bat?