lundi 24 février 2014

Belozkarre, façon sanglier / Basurdea bezala...

Belle grimpette hivernale,
par le versant sud du massif, plutôt abrupt...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.
Retour en bleu.

Barres rocheuses sur le versant sud du Belozkarre.

Eskaleramendi depuis le versant sud de Belozkarre.

Poursuite de la montée, 
sur fond de Kartxela ennuagé.

Arrivée sous le sommet.

Près du sommet de Belozkarre,
et sommet SE (1165m) au second plan.

Derniers mètres avant  le sommet de Belozkarre.

Depuis le sommet de Belozkarre,
crête de Bos(t)mendieta.

Depuis le sommet de Belozkarre:
Anie-Hiru Erregeen Mahaia, Ansabère/Petrechema.

Depuis le sommet de Belozkarre, Eskaleramendi /Escaliers.

Au retour (crête ouest), Behorlegi-Hauskoa.

Zoom sur le pic de Behorlegi.

Crête ouest et Eskaleramendi.

Depuis la crête ouest, le pic d'Orhi.

Crête ouest de Belozkarre, au retour.

Zoom sur le Bizkarze.

Près du cayolar, vue sur Eskaleramendi.

Orhi depuis le chemin du retour (flanc sud)

Kartxela-Xardekagaina-Otsogorrigaina.

Anie-Hiru Erregeen Mahaia-Ansabère.

Chemin du retour, en allant vers le GR10.

Bifurcation avec le GR10.

22 février 2014:
En mémoire de Gabi I...
Courte mais belle ascension de ce sommet peu fréquenté qui souffre de la concurrence de ses voisins de Haute Soule et d'Irati. Sa position, entre les cimes frontalières et les Arbailles, est cependant intéressante et offre un vaste panorama.

La piste qui dessert Bostmendieta plus à l'Est, permet d'approcher le sommet du Belozkarre (1) sans difficulté. Pour donner un peu de saveur à cette grimpette hivernale, que ma fidèle coéquipière Hanna a suivie avec enthousiasme, j'ai préféré parcourir le flanc sud, bien raide mais jamais très éloigné du GR10. Ce versant est cependant à éviter sur sol humide et / ou enneigé.
  • (1) Dans la Revue d'Etudes basques / Euskal ikerketen aldizkaria -LAPURDUM-, le linguiste Michel Morvan note: "Écrit Beloscar chez P. Raymond. Ce nom est bien problématique. On le retrouve également comme nom de maison médiévale en Soule."

RESUME DU PARCOURS:
NB: variante hors sentier de la voie 
qui passe par le col Etxelu au NE.

Accès route: Depuis Licq / Ligi, on prend d'abord la direction de Ste Engrâce / Santa Grazi et de  Larrau / Larraine. Après Larrau, on se dirige par la D19 vers le col Bagargiak et la station d'Irati. Environ 3 km plus loin, on bifurque à droite en direction du "Col de Bosmendieta / Bosmendietako lepoa". La route passe un pont, remonte la vallée de Zürkatxegi, et s'élève sur 5,5kms jusqu'à la ferme Dorronda (signalée).

0h 00: Ferme Dorronda, 792m; 30T 0664279; 4768135. 
J'ai poursuivi NE sur la petite route pour la quitter au bout de 500m environ et emprunter un chemin sur la gauche, vers 860m - 30T 0664813; 4768287 (voie privée). En voyant un peu plus haut une barrière, j'ai coupé juste au-dessus (raide), au milieu de quelques hêtres. En louvoyant direction générale NNO, j'ai rejoint un peu plus haut avec difficulté le GR10 qui traverse le flanc sud du Belozkarre.
0h 50: GR10 à 969m; 30T 0664760; 4685118. Je l'ai quitté environ 300m plus loin pour à nouveau couper dans la pente raide, en contournant une barre rocheuse. La progression, direction générale NE, fut lente et laborieuse (quelques sentes d'animaux), mais en terrain dégagé et heureusement assez sec. 
La pente s'aplanit vers 1130m - 30T 0664741; 4768864- et on débouche quelques dizaines de mètres à l'Est du sommet. Il suffit alors de se diriger à l' O-NO vers la crête boisée pour rejoindre la cime et son cairn posé sur un rocher.
1h 45 environ: BELOZKARRE, 1173m; 30T 0664659; 4768999.
Belle vue sur les Arbailles, le massif des Escaliers, les sommets de Haute Soule et le massif d'Anie - Trois Rois /Hiru Erregeen Mahaia.

J'ai choisi de revenir par la crête Ouest qui offre de belles échappées sur Eskaleramendi et le pic de Behorlegi notamment. 
On descend direction ouest jusqu'à un replat, avant d'appuyer au Sud puis SO, afin d'éviter une zone rocheuse. On parvient alors sans difficulté dans une combe où l'on aperçoit un premier abreuvoir, puis un peu plus loin, le cayolar Mendikotziague où il est inutile d'aller. 
2h 15 à 2h 20:  Second abreuvoir à 1037m; 30T  0663882; 4768793. On emprunte alors à gauche (SE) le chemin bien marqué qui descend et rejoint un peu plus tard le GR10.
2h 45: GR10 à 980m; 30T 0664298; 4768745. On suit le sentier - un peu dégradé par les tempêtes de l'hiver 2013-2014 - pour descendre plein sud environ 450m plus loin au niveau des arbres, et retrouver dans les pentes raides le chemin "privé" laissé au départ.
3h 45 à 4h: Ferme Dorronda.
                                                                                            

2014-ko otsailaren 22:
Gabi-ren oroitzapenetan.
Hona Zuberoako mendiaren "bistaleku" eder bat!
Halere, ez biziki ezaguna da Belozkarre, Ligi eta Larraine gainean. Eta bere izenaren jatorria misteriozkoa da, Michel Morvanen arabera.  

Pista bat da txangoaren errazteko, Bosmendieta inguruan... bainan hegoaldeko isurialdea nahiago izan dut (ez da ibilbide normala, bainan GR10 zeharkatzen da, batzuetan). 
Kontuz  ibili beharko lur bustian edo elur egunetan malda honetan.

Ikuspegia  miresgarria zegoen, Zuberoako eta Nafarroako mendi gaineran: Arbailak, Kartxela, Xardekagaina, Otsogorrigaina, Orhi, Ahuñamendi, Hiru Erregeen Mahaia...

Itzultzean mendebaldeko isurialdetik, ikuspegia polita da ere bai.