dimanche 15 décembre 2013

Haltzamendi par la "Voie des Bergers"

Ascension plutôt rude, mais sauvage et magnifique
de l'éperon Est d'Haltzamendi.
A vivre...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan approximatif  du parcours 
(descente en BLEU)

Peu après le départ, après le pont,
rive gauche du ruisseau d'Eluet/Eluet Erreka

Entrée dans le cirque d'Eluet, dans les fougères étouffantes.

Piton supérieur de l'éperon Est qu'il faudra franchir.

Ma coéquipière en équilibre sur un rocher.

Le piton à contourner par la gauche,
au-dessus de l'arbre "perché".

On se rapproche
de l'arbre isolé (passage aérien à droite)

Du passage en corniche - aérien-,
vue sur les crêtes d'Haltzamendi et la base du cirque

Couloir à remonter après une pente herbeuse.

Crête d'Haltzamendi depuis la cote 700.

Basculement vers la crête, versant nord,
puis fin de l'ascension plein sud.

Du col coté 760, vue plongeante sur le vallon d'Ibidia.

 Depuis le sommet d'Haltzamendi,
Pic du Midi d'Ossau et ses voisins.

Depuis le sommet d'Haltzamendi,
de l'Anie jusqu'au pic d'Orhi.

Du sommet d'Haltzamendi, repos bien mérité...
... sur fond de Laina et Baigura.

Du sommet d'Haltzamendi, vue sur la fin de l'Eperon Est.
Au second plan, Baigura et Erregelu.

Haltzamendi depuis le sentier du retour (crête sud)

De la crête sud d'Haltzamendi, Iparla.

Grange ruinée au retour, près de  Marixurikoborda.

14 décembre 2013:
Après avoir galéré dans les broussailles un jour de canicule, je suis revenu en décembre sur cette voie sauvage et originale, pour gravir Haltzamendi par son versant Est, austère mais admirable.
Le retour, par les crêtes débonnaires du versant sud, offre de belles échappées sur les montagnes du Labourd / Lapurdi et du Bastan.

La "Voie des Bergers", décrite sommairement il y  longtemps par Angulo (1) et plus récemment de manière assez détaillée par Record Casenave (2) remonte tout l'éperon Est jusqu'au pied d'Haltzamendi. Elle présente au départ des passages confus et encombrés de végétation. 
Ensuite, les pentes abruptes, ainsi qu'un ou deux passages aériens imposent de la prudence et un bon pied montagnard. Il vaut donc mieux éviter de s'y aventurer si le temps est incertain.

Avec ma fidèle chienne Hanna, nous avons pu profiter d'une belle journée de décembre pour effectuer, loin de toute présence humaine, cette boucle insolite.
  • (1) Miguel Angulo, "Guide des Pyrénées basques"; Elkar Edition 1991 (épuisé).
  • (2) Michel Record Casenave, "Guide Rando Pays basque", Rando Editions, avril 2006.

RESUME DU PARCOURS:
Ascension raide, en grande partie hors sentier.
Passages confus au départ de la voie (fougères, ajoncs...)
Courte vire aérienne dans la partie supérieure.

Accès route: Depuis Ossès / Ortzaize, prendre la D8 en direction d'Irrissari. Au bout d'1,4km, soit 400M après l'église, prendre à gauche la petite route qui monte au NO puis au nord jusqu'à un petit col, près d'un grand portail vert (et d'un grillage).

0h 00: Prairie à 180m; 30T 0639226; 4790244.
On descend aussitôt sur le chemin qui borde la clôture, jusqu'au pont enjambant le ruisseau d'Eluet / Eluet Erreka. Le chemin, ombragé,  s'élève en douceur au NO puis Nord, sur la rive gauche du ruisseau.
0h 25: Bifurcation à  240m; 30T 0638740; 4791659. On quitte le chemin principal pour traverser le ruisseau (au-dessus d'une retenue d'eau) et on s'élève sur un large sentier  qui effectue deux virages.
0h 35: Grange en ruines d'Eluet. Juste au-dessus, on vise un énorme châtaignier que l'on va rejoindre après une montée assez raide. 
On repère à droite (NO) le départ d'une sente dans les fougères. Etroit et un peu dégradé, ce mince sentier en corniche - 30T 0638536; 4792007- entre dans le bois et rejoint le ruisseau au fond du petit ravin. 
0h 50: On traverse le ruisseau à 320m environ - 30T 0638385; 4792084- pour le longer sur 50m environ, sur sa rive gauche. Vue admirable sur la base du Cirque d'Eluet.
Le départ de la voie (30T 0638370; 4792097) est peu évident car encombré de fougères. On s'élève au NNO, en visant un nouveau châtaignier isolé à 357m. 
Après avoir dépassé le châtaignier - 30T 0638329; 4792207-, le sentier s'élève au NO puis Nord en direction d'un chêne. On peut semble-t'il contourner celui-ci par la droite pour rejoindre le départ de la crête d'Eluet. J'ai cependant fait le choix de grimper en zig-zags sur des traces d'animaux dans la pente raide et éprouvante - direction NE puis franchement Est- au milieu des fougères et ajoncs. 
1h 20: Départ de la crête à 490m;  - 30T 0638492; 4792413- Le terrain devient moins pénible... et moins raide.... On s'élève au NNO (belle vue à l'Est sur le vallon d'Ibidia), jusqu'à un petit dôme rocheux que l'on évite par la gauche pour rejoindre un petit col.
1h 30: collet à 570m - 30T 0638386; 4792622. 
On vise désormais le piton que l'on va contourner au plus près par la gauche, juste au-dessus d'un arbre suspendu. Ce mince passage aérien demande un pied sûr. J'ai choisi de grimper dans le goulet rocheux au pied de la falaise.
1h 50: Fin du passage aérien à 638m; 30T 0638213; 4792665. 
On rejoint un nouveau ressaut facile, puis la base d'un couloir qui sera le dernier passage raide, à 720m 30T 0638089; 4792803. On remonte ce couloir pour (enfin!) atteindre la crête et basculer à droite vers le sentier d'Haltzamendi qui remonte en douceur jusqu'à un col.
2h 20: Col à 760m;  30T 0638046; 4793036, sur la crête Haltzamendi-Laina.
Il suffit alors de remonter la crête au Sud, en louvoyant parfois entre les rochers, plutôt versant ouest, donc à droite du fil.
2h 45: HALTZAMENDI, 818m; 30T 0637744; 4792593.

J'ai choisi de revenir par le versant Sud.
Après avoir rejoint au SO le Col Haltzamendi (panneaux), j'ai suivi le bon sentier jusqu'à un nouveau col à 670m - 30T 0637439; 4791166
On laisse alors filer  au SO l'itinéraire d'Ossès pour plonger au SSE sur un sentier secondaire (1). Celui-ci traverse bientôt un bois, passe près d'une grange ruinée et d'une clôture, avant de se transformer en large chemin. 
On parvient au-dessus d'Ossès / Ortzaize en retrouvant le goudron, avant de remonter un peu plus tard vers le col laissé au départ.
  • (1) Après le col coté 670, on peut bifurquer à gauche (NE) pour revenir par l'autre versant jusqu'à Oiharteko Borda, plus direct et permettant d'éviter le goudron sur la fin.
___________________________________

2013eko abenduaren 14:

Zer miresgarria itzuli bat !!

Ortzaizetik abialekuan (Eluet erreka bazterretik, eta gero Eluet bordatik), bide ezohiko hau ekialdeko isurialdea Record Casenave eta Angulok deskribatu zen. "La Voie des Bergers" / Artzainen bidea" bere beste izena da. 
Lehen partea nahasia da (iratzea eta otea), borda hondatu baten ondotik.
Goiko partean pasabide nahiko expuestoak daude. 
Oso ederra da igoera hau, bainan zaila ere bai batzuetan. 
Segurki, euriarekin edo haize ekin arriskutsua da txango hori.

Bainan pena merezi du... eta ikuspegia  miresgarria zegoen, denbora ederra baita.

Jainkoari esker, nire zakur anitz kuraia badu leku hortan!