dimanche 15 janvier 2012

Arizakun eta Urrizateko haranak / Vallées d'Arizakun et d'Urrizate

Deux vallées du bout du monde,
entre forêts profondes, chercheurs d'or (?)
et hameau abandonné.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Tracé des 2 vallées en BLEU.
NB: Les rives du ruisseau d'Urrizate sont assez confuses.

1° VALLEE ET HAMEAU D'ARIZAKUN - 16 avril 2009; 27 février 2010:
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
 A la ferme Basasagar..."trankilki"...

Itsusiko Harria (Punta de Ezpalza et Itsusi central)
depuis Beherekoetxea. 

La ferme Beherekoetxea,
restaurée depuis quelques années. 

Chiara dans le Rio Arizakun / Arizakun erreka. 

Maison restaurée près du hameau. 

Sur la façade d'une maison restaurée. 

Hameau d'Arizakun: moulin. 

Hameau abandonné d'Arizakun:
Fronton et ancienne école. 

 Arizakun.

Irubelakaskoa, Gorramakil- Otanarte- Gorramendi,
en remontant vers le Col des Veaux.


2° VALLEE D'URRIZATE - 15 avril 2009: 

Sumusuko borda
depuis la partie supérieure de la vallée d'Urrizate. 

 Vallée d'Urrizate.

Ezkieta. 

Chiara en pause à Urrizate. 

Itsusiko Harria depuis Urrizate. 

Près de Bustinaga. 

Gorramakil  depuis les environs d'Isteleartea.

Pierresenoa-bekoa.
Vestiges de la voie romaine??


Comme pour toutes les versions bilingues de mon blog - mais celle-ci franchement plus longue (!)- n'hésitez pas à corriger... ou à pardonner.... les fautes de syntaxe ou de grammaire qui doivent se nicher ici ou là...
Barkatu deneri...

Gramatika huts batzuk badira nik uste, eta zuzendu ahal zarete (!) - Ikusi beherago: "Enregistrer un commentaire".


ARIZAKUN ETA URRIZATEKO HARANAK:

Bastango (Nafarroa) bi ibar horiek ibarrei izena ematen dieten bi errekak zeharkatzen dituzte: Aritzakun eta Urrizate (edo Urritzate) errekek.
Bi ibarren artean, Gorramendi mendigunea dago. Mendi zabal hori aldeetan, munduratzen beren iturriak : Meaka lepoan, (Urrizate erreka) eta Izulegi lepoan (Arizakun erreka)
Gero, Sumusuko Borda inguruan, bi errekak elkartzen dira, eta Bastan erreka sortzen da. Azkenetan, Errobi ibaira isurtzen ditu euren urak Bastanek.

Bi ibar barnean, baso handiak badaude, eta basa animaliak asko ere bai.

Garai batean Aritzakunen eta Urritzaten ziren baserri ugari, eta familia guztiak hor bizi ziren.  Baserrietako haurrak eskolara joateko, eta pilotaleku bat eraiki zituzten. (Argazkiak ikusi). Hau berrikitan berriz pintatu zen, bainan  haurrak ez jokatzen dute pilotan Arizakunen...
Gaur egun, Arizkun (ez "Arizakun"...) edo Erratzu herri hurbilenetako eskoletara joatea haurrak.
Baserri gehienak utziak daude - edo bihitegian transformatu ziren-, eta lautan bakarrik bizi da jendea. Urritzaten Ibar horretan, adibidez, 25 familia bizi izan ziren joan den mendean.

Itzulegiko lepo eta Aritzakungo Eskola artean, meatze batzuen arrastoak (erromatarren urre mehategiak?) ikusten dira. Zelaiako borda aldean, "Urre putzu" baten izango litzateke (Florencio Idioate arabera; LP Peña Santiago "Euskal Pirineoak", 1988). Gaur egungo mapean, toki hau "Minetako zokoa" 200mko hegoaldean bada. Egun batez, leku hori bisitatu beharko dut...

Harrizko- bide parteek- erromatar bide bat beharbada?- kontserbatu dauden oraino, Bidarraiko eta Errazu artean bereziki. Errazun, "Bustinaga" eta "Unandegia" etxetik abiatzen da bide hori.

Ibar horietan, bi "berezko eremuak" (1) sortu ziren:
  • "Irubelakaskoa berezko eremua"
  • "Itsusiko harria berezko eremua".
Gainetan, turismoa kontrolatu behar du bi toki horiek... sinesten dut...
  • (1) Edo "natura erreserbak"
Autoan:
Iparraldetik (Frantzia), bi bide nagusi daude Aritzakun eta Urritzatera iristeko:
  • Itsasutik: "Pas-de-Roland" eta Artzamendiko bidea segitu. "Col des Veaux" iritsi, eta handik, ezkerrera itzuli behar du, Lezetako benta-raino ;
  • Bidarrai eta Infernuko Zubitik : Basasagar eta Sumusukobordako bidea hartu behar du.

LES VALLEES D'ARIZAKUN ET D'URRIZATE:

Ces deux vallées du Baztan (Navarre) portent le nom des deux rivières d'Urrizate (ou Urritzate) et Aritzakun qui les traversent. Elles sont séparées par le massif du Gorramendi.
Les ruisseaux trouvent leur source des deux côtés de cette vaste  montagne : au col de Meaka (ruisseau d’Urrizate) et au col d’Izulegi (Ruisseau d'Arizakun)
Aux environs de Sumusuko Borda, les deux rivières se rejoignent et forment la rivière du Bastan (à ne pas confondre avec le BAZTAN, province). Et enfin les eaux du Bastan se jettent dans la Nive

Ces deux vallées sont couvertes d'immenses forêts et peuplées d'animaux sauvages.

Les vallées d’Urrizate et Aritzakun ont jadis compté de nombreuses maisons, et toutes les familles vivaient sur place. Les enfants fréquentaient l'école, et on y avait construit un fronton. (voir photos). Celui-ci a été repeint récemment, mais les enfants ne jouent plus à la pelote à Arizakun...
Aujourd'hui, ils sont scolarisés dans les villages les plus proches comme Arizkun (et non Arizakun...) ou Errazu.
Les fermes, dans leur grande majorité, sont abandonnées ou transformées en granges, et seulement quatre familles vivent ici désormais. Au siècle dernier, on a compté à Urrizate jusqu'à 25 familles.

Entre l’ancienne école et le col d'Itzulegi, on peut également apercevoir des vestiges de mines. On dit qu'un  "puits d'or" se trouverait près de la maison Zelaia (selon Florencio Idioate, cité par LP Peña SANTIAGO, "Pyrénées basques", 1988). Sur les cartes récentes, on trouve environ 200m plus au Sud un lieu appelé  "Minaterako zokoa"/ le "coin des Mines". Il faudra un beau jour que j'aille visiter ce coin...

On trouve encore des portions de route dallée bien conservées- peut-être une voie romaine ?-, entre Bidarray et Errazu notamment. Au village d'Errazu, ce chemin démarre entre les maisons Bustinaga et Unandegia.

Deux réserves naturelles ont été créées dans ces deux vallées, l'une à Irubelakaskoa et l'autre autour d'Itsusi.
A mon humble avis, il serait bien venu de maîtriser la fréquentation touristique dans ces deux sites...

Accès voiture:
Depuis Iparralde / Pays basque nord (France), il y a deux manières d'atteindre les vallées d’Aritzakun et Urritzate:
  • Depuis Itxassou: Suivre la route du "Pas- de- Roland" et de l’Artzamendi. On rejoint le "Col des Veaux", puis on prend un chemin à gauche  jusqu’à la Venta Lezeta (Auberge);
  • Depuis Bidarray et le Pont d'Enfer : prendre la route de la ferme Basasagar et de Sumusuko borda.

dimanche 1 janvier 2012

Bohokortea, Ihatea.

Balade classique à Bohokortea,
 précédée de l'ascension d'Ihatea,
point culminant des Arbailles.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
  Auberge d'Ahuski.
Montagnes d'Irati en arrière-plan.

 Fontaine d'Ahüski.
"Bortian Ahüski, Hur hunak osoki"
(Sur la montagne d'Ahüski, aux eaux excellentes)

Sommet d'Ihatia ou Ihatea.

  Entrée du bois en direction d'Ihatea.

Dans la belle hêtraie d'Ihatea.

 Sihigue et Zaboze, depuis le sommet d'Ihatea.

Depuis le sommet d'Ihatia ou Ihatea, Bohokortea,
 puis montagnes d'Irati (Eskeramendi, Artanolatze, Mendibeltza...)

 Depuis le sommet d'Ihatia / Ihatea,
zoom sur la "Tour" de Zaboze.

 Depuis le sommet d'Ihatia / Ihatea,
Ihatea nord.

Depuis la crête d'Ilhasteria, au retour,
vue sur Anie-Trois Rois- Ansabère.

 Depuis le sommet de Bohokortia ou Bohokortea,
Behorlegi et Hauskoa.

Depuis le sommet de Bohokortea, Ihatea.

21 février 2008:
Balade réalisée dans le froid mais sans neige, au cours de l'hiver 2007-2008 dans le massif des Arbailles.

Si la balade vers Bohokortia (ou"Bohorkortea" ou encore "Bohokortea"), prisée autrefois des curistes d'Ahuzki, est débonnaire, la montée vers Ihatia / Ihatea, point culminant du massif des Arbailles (1) est un peu plus confuse bien qu'assez courte par ce versant.
  • (1) ..."Ihatia ou Ihatea" signifie probablement "montagnes des fougères", par déformation du mot "Iratzegia"/Fougeraie ou "Iratzea" / La fougère.
    On s'étonnera de ne trouver aucune mention de ce sommet sur les cartes IGN mêmes récentes...

RESUME DU PARCOURS:

Accès route: Depuis Aussurucq/Altzurrükü en Soule ou depuis Behorlegi en Basse-Navarre, suivre la direction de l'Auberge d'Ahuski.

0h 00: Auberge d'Ahüski, 998m.
Prendre au SSO la piste qui s'élève doucement et tourne rapidement à droite, donc au NE. Au bout de 15mn environ, une piste lui succède, vire à gauche et monte vers le SO.
0h 20: Petit panneau - N 43°05'47.1"; W 001°01'06.9"- indiquant le sentier qui conduit à la fontaine d'Ahüski (1090m), que l'on atteint juste après un abreuvoir au bout de 100m environ N 43°05'47.6"; W 001°01'11.7".
On laisse à gauche l'itinéraire du Bohokortea et on se dirige à droite (au N-NE) sur un sentier bien marqué. On suit au N-NE un large sentier, puis on remonte en direction d'un col et de la crête herbeuse d'Ilhasteria- une ou deux  dolines impressionnantes-, jusqu'à l'entrée du bois.
0h 50: Après être entré en forêt - N 43°06'29"; W001°00'24.4"- on descend légèrement à droite avant de remonter la crête vers un premier cairn: N 43°06'32.7"; W 001° 00'21.0". Quelques autres cairns sont bien utiles pour la progression PLEIN NORD en forêt.
1h: Lorsque la forêt devient plus dense, on appuie au NNO en direction de la lisière que l'on atteint bientôt: 43° 06' 43.2"; 001°00'23.5".
La fin de l'ascension se déroule dans des lapiaz faciles (quelques cairns) et annonce rapidement le sommet.
1h 20: IHATEA ou IHATIA, 1286m, point culminant des Arbailles, non mentionné sur les cartes... N 43°06'49.2"-W001°00'28.1".

Voulant visiter le Bohokortea ou Bohokortia (1) au retour, je suis sagement revenu par la crête d'Ilhasteria jusqu'à la cote 1109. 
Il suffit ensuite d'appuyer un peu sur la gauche (SE) en direction d'un abreuvoir, puis de grimper hors sentier jusqu'au sommet de BOHO(R)KORTEA ou BOHOKORTIA (1214m, N 43° 05'55.3; 01°01'17.3""), en forme de vaste plateau.
Panorama intéressant sur Irati et le Massif des Arbailles.
  • (1) De "Behor" (Jument) et "Gortea" (cour, enclos) semble-t'il. 
______________________________________

2008 otsaila 21:
Bohokortea: Arbailako mendigunean, Bohokortea erakusten du bere bizkar luze eta belartsua. 
Haren oinetan Ahuzkiko iturri aurki dezakegu. Hola ibilbidea hau laburra ta sinple da tontorreraino.
Iturrian bertan testu hau (Zubereraz) irakurtzen ahal da:
"Bortian Ahüzki hur honak osoki" (Ahuskiko mendian, ura(k) oso onak dira)

Ihatea: Arbailako altuena dago mendi hau, baina...  ez da markatua IGN- frantseseko  mapan!!
Ibilbidea ez dago ondo markatua, baina ez da oso zaila aroa garbi delarik.
Aldiz, kontu handia hartu behar da mendi hauetan, batez ere euria edo laino ekin. 
Ihatea eta bere bigarren tontorra (Ipar- Ihatea, "Ihatea nord") inguruak nahasiak dira (lurra karstikoa,  goroldioa), eta aise galdu ahal dugu, beraz...